Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > Le Conseil Général des Jeunes dit non au harcèlement...

Le Conseil Général des Jeunes dit non au harcèlement...

Le Conseil Général des Jeunes s'est réuni en session, mercredi, à l'Hôtel du Département, afin de faire le point sur ses deux années de mandat, et plus particulièrement sur les actions qu'ils ont mis en oeuvre. L'occasion lui a été donné de porter un coup de projecteur sur la campagne de communication réalisée autour du harcèelement à l'école...

C'est mercredi qu'à eu lieu la session de clôture des deux années de mandat du Conseil Général des Jeunes. La première a permis aux jeunes qui en font partis de mieux comprendre, et mieux appréhender les organismes et des associations publiques comme la DDCSPP, la Préfecture, la CAF, l'Inspection Académique, la mairie, ou bien encore le SDIS et Emmaüs. La seconde a permis de réaliser un travail autour d'un projet fédérateur, au plus près des préoccupations actuelles des collégiens. Aux côtés de leur présidente, Cassandre, ils ont planché sur le thème du harcèlement à l'école, et ont réalisé une campagne de communication autour de plusieurs supports, en s'appuyant sur la campagne de sensibilisation menée par le Minsitère de l'Education Nationale. Sur des affiches, et des tapis de souris, ils ont décliné trois thèmes différents sur les dangers liés au harcèlement.  L'idée étant de faire comprendre que le harcèlement entre les élèves n'est pas anodin, et qu'il ne doit pas être pris à la légère. On estime qu'aujourd'hui 10% des élèves sont victimes de harcèlement au collège, celà représente 3 ou 4 élèves dans une classe. Le harcèlement peut prendre la forme d'insultes, de moqueries, de rumeurs, ou de violences physiques. Bien souvent, les violences sont accentuées par l'utilisation intensive des réseaux sociaux sur internet, elles dépassent parfois le strcit cadre scolaire.

Pour remercier les jeunes élus de leur implication au sein du Conseil Général des Jeunes, le Conseil Général à décider d'offrir aux titulaires un voyage à Paris, afin qu'ils visitent l'Assemblée Nationale et le Sénat. Ils ont été invités à la cérémonie du souvenir du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, en présence du sénateur et président du Conseil Général.

Plus d'informations sur www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr / N° stop harcèlement : 0808 80 70 10.