Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > Le chef François Gagnaire se lance un nouveau défi...

Le chef François Gagnaire se lance un nouveau défi...

Le chef cuisinier François Gagnaire qui a quitté ses cuisines du Puy-en-Velay pour celles d'un grand palace parisien va vivre une nouvelle expérience dans quelques semaines puisqu'il ouvrira son propre restaurant, dans un quartier d'affaires de la capitale. C'est ce qu'il nous a confié en début de semaine. Il va s'agir d'un bistrot gastronomique de 45 couverts, rue du Cherche Midi. Et comme il est très attaché à la Haute-Loire, et à la ville du Puy où il avait décroché une étoile au guide Michelin, il a décidé de l'appeller " Anicia ", tout un symbôle ! L'ouverture est prévue fin novembre, début décembre...

François Gagnaire qui est resté 12 ans à l'hôtel-restaurant du Parc, au Puy-en-Velay,  a eu l'occasion d'officier l'an dernier un célèbre palace parisien " Le Collectionneur ", mais il a décidé de voler de ses propres ailes en ouvrant son propre restaurant, car il nous a confié lundi soir, qu'il passait plus de temps à faire du management de l'administratif qu'en cuisine. Il en garde une bonne éxpérience, mais il préfère aujourd'hui retrouver les fourneaux, et le contact avec les clients. C'est pour cette raison qu'il a décidé d'ouvrir son propre établissement, un bistro gastronomique qui proposera des plats raffinés à une clientèle d'hommes d'affaires et de touristes. Après plusieurs mois à la recherche du lieu où il posera ses valises, François Gagnaire a finalement choisi le 6è arrondissement, et plus particulièrement la rue du Cherche Midi. Son bistro s'appellera " Anicia ", en hommage à la ville du Puy, à la lentille verte du Puy, et en clin d'oeil au prénom féminin, histoire d'adoucir l'image que véhiculent traditionnellement les bistros. Il ne sera pas très loin d'un autre chef-cuisinier, Christian Etchebest (qui n'a rien avoir avec Philippe Etchebest qui présente Cauchemar en cuisine sur M6), et d'un certain Gérard Depardieu. Son établissement sera ouvert du mardi au samedi, midi et soir, et proposera une carte de 5 entrées et 5 plats différents, composée de produits du terroir, mais pas n'importe lesquels, puisque François Gagnaire a décidé de se servir en Haute-Loire, plutôt qu'à Rungis. Il a constitué une équipe de 7 personnes pour faire tourner son bistro qui ouvrira ses portes fin novembre, début décembre.