Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > Bains : Les travaux du CFA vont démarrer...

Bains : Les travaux du CFA vont démarrer...

Les travaux d'extension et de restructuration du CFA de Bains vont démarrer à la fin de cette année, au plus tard en début 2011. Le feu vert va être donné suite à la délibération qui va être prise ce jeudi soir par les élus de la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay. Ils devront approuver les marchés liés à l'appel d'offres effectué au niveau des entreprises retenues pour les différents chantiers prévus sur place " Le CFA a du mal à répondre à sa mission aujourd'hui, elle reste très importante pour former des apprentis, des futurs salariés, des futurs chefs d'entreprises ", nous a confié Michel Joubert, le président de la Communauté d'agglomération. C'est bien entendu une bonne nouvelle pour le millier d'apprentis qui fréquente le CFA, et dont la majeure partie des constructions date de 1976.

Des entreprises locales retenues, et la création de nombreux emplois...

La plupart des entreprises retenues à la suite de l'appel d'offres sont locales, il s'agit entre autre, des sociétés Merle, Gauthier, et Peretti. Elles ont effectué des offres intéressantes en termes de coût, certaines d'entre elles n'ont pas hésité à faire des rabais conséquents, ce qui va permettre de respecter le budget qui a été défini pour la réalisation des travaux, et qui avoisine les 21 millions d'euros " On est dans les clous, on peut démarrer sereinement les travaux, les entreprises ont leur main d'oeuvre, mais elle évolue en permanence en fonction des chantiers, ça va être un ballon d'oxygène pour les entreprises du bâtiment et des travaux publics, même si l'on ne peut pas donner de chiffres précis ".

Quels sont les financeurs du projet ?

Le montage financier des travaux s’établit comme suit : Région Auvergne 7,86 millions d’euros (soit 38 % du coût total du projet, qui s’élève à 20,5 millions d’euros) ; État 5,7 millions d’euros (fonds national de modernisation de l’apprentissage) ; Europe 2,75 millions d’euros (Feder) ; CCCA-BTP 2 millions d’euros : Association nationale pour la formation automobile 600 000 euros ; Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Loire 200 000 euros ; Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay 183 000 euros ; Conseil général de la Haute-Loire 156 000 euros ; et Chambre de commerce et d’industrie Le Puy-Yssingeaux 10 000 euros.

 

" On a perdu presque 5 ans pour des velléités purement politiciennes "...

Jusqu’en 2007, à la suite d’une étude, la Région souhaitait un aménagement sur deux sites différents, Bains et Espaly-Saint-Marcel. Pour respecter la décision de la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, elle a finalement opté pour une réorganisation des deux CFA (le Centre de formation aux techniques du bâtiment et l’Institut de formation professionnelle) sur le site de Bains " Je regrette que nous ayons perdu presque cinq ans pour des velléités purement politiciennes qui n'avaient pas lieu d'être, l'autre projet était irréalisable, on a cherché d'autres sites alors que le notre convient d'être bien et qu'il est connu de tous et qui a fait ses preuves, il y a plus de quiétude pour travailler et plus de place, on aurait complètement dénaturé le CFA si on l'avait démantelé ". Le futur CFA disposera d’une chaufferie bois de 1200 KW, des panneaux photovoltaïques et l'usage de la lumière naturelle permettront de réaliser des économies d'énergie. Les locaux seront répartis en trois pôles, le CFTB (hébergement, administration, gros œuvre, enseignement général...), la restauration et le secteur alimentaire de l'IFP.