Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > Yssingeaux : Statu Quo à l'entreprise Lejaby...

Yssingeaux : Statu Quo à l'entreprise Lejaby...

" La négociation est suspendue, elle reprendra au premier semestre 2011 ", c’est par cette phrase que la direction de Lejaby a mis fin aux négociations annuelles obligatoires, les responsables syndicaux " Inacceptable " pour les 98 salariées de l’atelier d’Yssingeaux qui, dès l’annonce, se sont mises en grève avec leurs sections syndicales FO, CGT et CGC " Il faut dire que, ici, les salaires sont particulièrement bas. « 1000€ de salaires après 35 ans dans la boîte " tempête une ouvrière ". " Avec l’augmentation du gaz, de l’électricité, du fuel, de l’essence… le treizième mois, ça sert à payer les agios à la banque ! Certaines d’entre nous sont même obligés de cumuler plusieurs emplois pour joindre les deux bouts ". Il y a quelques mois, la direction a mis en place un plan de licenciement de 198 salariées avec la fermeture des 3 autres sites de production (Bellegarde, Bourg, Le Teil " Ils ont trouvé 12 millions pour payer les primes de départ de nos collègues, et maintenant ils veulent  nous les faire payer en gelant nos salaires ! ". Les salariés ont manifesté jeudi dans Yssingeaux, ils ont déposés leurs revendications à la sous préfecture et à la permanence parlementaire d’André Marcon. Pour Danielle Deberle, déléguée syndicale FO " La direction doit accepter de négocier sur nos revendications qui, pour FO, sont de 7% d’Augmentation Générale, une évolution du statut de Maîtrise, un déblocage de la prime d’ancienneté de 3% après 12 ans, une augmentation de la prime de transport, une augmentation de la participation employeur pour les tickets restaurants et la mutuelle ".