Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > L'interview de Sylvain Jore, nouvel entraîneur du Puy Foot 43...

L'interview de Sylvain Jore, nouvel entraîneur du Puy Foot 43...

L'invité du week-end est Sylvain Jore, le nouvel entraîneur du Puy Foot 43. Il a pris la succession de Thierry Bouquet au sein du club ponot, et a bien l'intention de faire remonter l'équipe fanion en CFA2. Après plusieurs saisons passées dans le Nord, et après avoir coacher l'équipe de Calais c'est un nouveau challenge qui attend ce jeune entraîneur de 35 ans. Voici l'interview qu'il nous a accordé...

 

Haute-Loire Infos : Pouvez vous nous parler en quelques mots de votre parcours professionnel ?

 

Sylvain Jore : J'ai tout simplement été entraîneur général de Calais pendant huit ans avec une accession en CFA et une accession en National, il y a eu également quatre 32è de finales, un 16è et un 1/4 de finale de Coupe de France, et puis là j'ai fais une année à Saint-Omer la saison passée en CFA2.

 

Haute-Loire Infos : Pourquoi avez-vous acceptez de remplacer Thierry Bouquet pour entraîner l’équipe du Puy Foot 43, et dans quel état d’esprit ?

 

Sylvain Jore : Tout simplement j'étais à la recherche d'un poste, j'ai rencontré le président Mr Gauthier, on a discuté et j'ai vraiment été séduit par son discours, par cette envie de construire. J'ai envie de construire, de faire remonter cette équipe en CFA2, de travailler aussi avec les éducateurs du club, d'avoir une politique technique générale au niveau du club.

 

Haute-Loire Infos : Quel regard portez vous sur cette équipe aujourd’hui ?

 

Sylvain Jore : Ce que j'ai pu voir c'est qu'il y a des gens qui ont envie. C'est un club qui a fusionné, si je ne me trompes pas il y a deux ans, donc c'est pas évident, il y a eu l'euphorie de l'accession en CFA2, maintenant dès qu'on arrive au niveau fédéral, dès qu'on est pas prêt, vous vous le prenez en pleine figure, donc moi par rapport à mon expérience à Calais je vais essayer de bien travailler avec les éducateurs, Pierre Yves Thomas qui m'apporte une aide très importante avec Mathieu Boyer, donc je vais forcément m'y atteler, et surtout travailler en équipe.

 

Haute-Loire Infos : Comment allez vous utiliser votre savoir faire pour coacher l’équipe, vous a-t-on donné carte blanche ?

 

Sylvain Jore : Je n'aime pas trop le terme de carte blanche, celà veut dire que l'on donne les pouvoirs à un homme quitte à ce qu'il fasse des conneries, je viens surtout pour travailler avec les dirigeants et les éducateurs, c'est hyper important pour moi. La recette est automatiquement de travailler sur la formation du club, d'après ce que j'ai pu voir il y a une section sportive qui marche très bien, il ya des 17 qui montent en National, il y a aussi des filles qui montent en D2 Féminines. Donc c'est aussi m'appuyer sur la formation du club, il y a des jeunes qui risquent d'apparaîtrent, maintenant je vais avoir un groupe très élargi, d'après ce que j'ai pu voir il y a des joueurs de qualité et qui ont envient de remonter tout de suite en CFA2.

 

Haute-Loire Infos : Parlons de vous à présent, pourriez vous vous décrire en quelques mots, et nous définir les principaux traits de votre caractère ?

 

Sylvain Jore : C'est très compliqué de parler de soi-même, je suis un homme de challenge, ça c'est sûr, j'aime travailler en équipe, et ce que j'ai pu voir ici c'est que justement qu'il y a une ambiance, et une chaleur humaine qui ressemblent un peu à mes valeurs. Je crois beaucoup à la rigueur et au travail, et à la notion de plaisir.

 

Haute-Loire Infos : Quelles sont vos passions en dehors du ballon rond ?

 

Sylvain Jore : En temps qu'entraîneur, c'est mon métier, j'essaye de profiter au maximum de ma famille, ma principale passion c'est mon épouse qui me voit peu et mes enfants.

 

Haute-Loire Infos : Quel est la personnalité sportive ou  autre pour laquelle vous avez le plus d’admiration et pourquoi ?

 

Sylvain Jore : Je regarde beaucoup d'entraîneur, je m'appuies beaucoup sur les anciens, il y a Suedo qui a marqué beaucoup l'image du foot, dans le Nord on a eu la chance d'avoir beaucoup de clubs pros et d'avoir des relations avec eux, je pense à Rudy Garcia, Michel Esteban, sinon après j'admire beaucoup de monde.

 

Haute-Loire Infos : Avez-vous une devise dans la vie, et si oui laquelle ?

 

Sylvain Jore : Il ne faut pas se prendre la tête, tant qu'il y a la santé, c'est surtout " Carpe Diem ", si je peus résumer ça, prenons du plaisir, la vie passe tellement vite !