Haute-Loire Infos.fr
Haute-Loire Infos.fr > Actualités > Tourisme : Beaucoup plus de vacanciers au Puy...

Tourisme : Beaucoup plus de vacanciers au Puy...

Les touristes ont été particulièrement nombreux à se rendre au Puy-en-Velay cet été. Même s’il est encore trop tôt pour dresser le bilan de la fréquentation estivale, force est de constater que la cité vellave a attiré plus de monde que l’an dernier...Plusieurs explications à cela :

Les monuments de la ville ont eu la côte cet été, +20% en règle générale au mois de juillet, on n’a pas connu cela depuis plusieurs années « La fréquentation est très satisfaisante, je n’avais pas connu cela depuis cinq ans » nous a confié Jean-Paul Grimaud, le directeur de l’Office de Tourisme de la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay. Les indicateurs du mois d’août sont également très encourageants. Ces résultats qui redonnent le sourire aux acteurs touristiques sont liés à plusieurs phénomènes.

La météo du mois de juillet a été propice aux visites des monuments, et il est clair que les différents reportages et émissions qui ont été consacrés à la ville du Puy-en-Velay ces derniers mois ont boosté la fréquentation touristique. C’est le ressenti de Jean-Paul Grimaud qui a enregistré pour le seul mois de juillet 31 000 visites à l’Office de Tourisme, soit une hausse de 20% par rapport à l’an dernier. La chaleur du mois d’août a un peu freiné les choses, mais les bons résultats enregistrés auparavant ont permis de prendre de l’avance par rapport à 2010. Le chemin de Saint-Jacques qui rayonne aujourd’hui à l’échelon international a également été un facteur important au niveau de la fréquentation touristique, quand à l’exposition du Louvre à l’Hôtel-Dieu, tous les objectifs sont d’ores et déjà atteints puisque le seuil des 22 000 visiteurs a été dépassé.

La crise n’a semble t-il pas eu d’effets sur l’activité touristique « Les touristes ont eu un comportement raisonné de dépenses. J’ai eu des retours très positifs des hébergeurs, je n’ai pas eu de remarques sur l’aspect financier, on a vendu beaucoup de places pour les festivals, de topos-guides… », nous a précisé Jean-Paul Grimaud. La situation économique a tout de même fait en sorte que les vacanciers qui étaient décidés à partir moins loin cette année ont préféré des régions comme l’Auvergne. A noter que la clientèle étrangère a été bien présente cet été (20% de +), et en particulier les hollandais. Des belges, des allemands, mais aussi des américains et des brésiliens ont foulé le pavé ponot cet été. Du côté de la clientèle française, pas mal de personnes qui sont venues de la région parisienne, du Gard, du Vaucluse, des Bouches du Rhône, du grand ouest, et bien sûr de la région Rhône-Alpes-Auvergne.