28/02

Les sanitaires rénovés à la Vierge...

Les toilettes publiques de la Statue Notre-Dame-de-France étaient vétustes et très dégradées. Fermées depuis 2007, les élus du Puy-en-Velay ont décidé de les rénover. Les travaux ont mobilisé plusieurs entreprises locales ces derniers mois. Les travaux ont débuté le 23 octobre dernier et prendront fin courant mars 2018. Bientôt, le public va retrouver un espace totalement rénové. La rénovation de ces sanitaires est aujourd’hui possible grâce au soutien financier important de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Un peu d’histoire…

Œuvre du sculpteur Jean-Marie Bonnassieux, la statue fut inaugurée le 12 septembre 1860 devant 120 000 pèlerins. Elle mesure 16 mètres de haut et 22,70 mètres avec le piédestal ! D’un poids total de 835 tonnes, dont 110 tonnes pour la statue, 680 tonnes pour le piédestal en pierre et 45 tonnes pour le revêtement en fer, c’est une œuvre impressionnante. Du Rocher Corneille, point culminant du bassin du Puy-en-Velay, un panorama exceptionnel sur la cathédrale, la vieille ville et l’ensemble de la région s’offre alors aux visiteurs. La montée aménagée avec des panneaux d'interprétation est aisément accessible à pied, elle comporte des points de repos, une fontaine, une boutique de souvenirs et des toilettes publiques.

Des toilettes fonctionnelles et neuves…

Les toilettes publiques du Rocher Corneille étaient fermées au public depuis 2007 en raison de leur très mauvais état, d’importants dysfonctionnements et de l'état de délabrement de la structure. Les élus de la Ville du Puy-en-Velay ont alors souhaité les rénover pour le confort des nombreux visiteurs qui fréquentent le site tout au long de l’année. Pour les élus, c'est un service de proximité indispensable pour les usagers. Ces nouvelles latrines se situent après la billetterie dans le second virage. L’ensemble est composé d’1 WC femme, 1 WC homme, 2 urinoirs, et 1 local technique. Des entreprises locales ont été sollicitées pour ce chantier. Les sols, les plafonds et l'ensemble des murs ont été refaits. Les espaces ont été repensés.