06/03

De la prison avec sursis pour l'ex-employée...

L’ex-présidente du centre socioculturel de Sainte-Sigolène qui était poursuivie pour abus de confiance, et qui était soupçonnée d'avoir détourné plusieurs milliers d'euros, a été condamnée mardi devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay à six mois de prison avec sursis.