12/09

Les animalistes ne veulent pas de l'ours...

La venue de l’ours Valentin et de son dresseur aux fêtes du Roi de l’oiseau, au Puy, ne fait pas que des heureux. Les animalistes de Haute-Loire, un collectif qui lutte contre toute forme de maltraitance animale, dénoncent la « cruauté » d’un tel spectacle.