Haute-Loire Infos http://www.hauteloireinfos.fr le site d'informations de toute la Haute-Loire. Le journal en ligne du 43, Le Puy, Brioude, Yssingeaux <![CDATA[DE L'ENERGIE POSITIVE SUR L'AGGLOMEARTION DU PUY-EN-VELAY...]]> http://www.hauteloireinfos.fr/de-l-energie-positive-sur-l-agglomeartion-du-puy-en-velay-a3388-haute-loire-infos.html.

Des ampoules LED sont distribuées à la Foire Expo du Puy-en-Velay cette semaine par la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, et en partenariat avec EDF, dans le cadre d’une opération d’ampleur nationale qui vise à accompagner la transition énergétique des territoires...

4 000. C’est le nombres d’ampoules LED que EDF met à disposition de la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay dans le cadre d’une opération d’ampleur nationale qui vise à accompagner la transition énergétique des territoires. Belle initiative au cœur de la Foire Expo, au Puy-en-Velay ! La Communauté d’agglomération, en partenariat avec EDF, distribue gratuitement des ampoules LED basses consommation pour permettre aux familles modestes d’essayer ces ampoules performantes.  Une action possible dans le cadre du dispositif « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte ». La Communauté d’agglomération a décidé de distribuer ces 4 000 ampoules jusqu’au 27 mai sur le stand qu’elle partage, à la Foire Expo, avec la Ville du Puy-en-Velay, le Département de la Haute-Loire et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. « Ce don aux particuliers est symbolique, pour leur dire que nous démarrons l'élaboration d'un Plan Climat Air Energie, auquel chacun pourra contribuer en faisant part de ses idées ou propositions lors de la consultation du public qui aura lieu dans quelques semaines », précise Willy Guieau, vice président de la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay en charge de la transition énergétique et de la gestion des déchets.

Des ampoules performantes et moins énergivores...


Ces ampoules LED permettent de réaliser 80 % d’économie d’énergie par rapport aux ampoules classiques à incandescence et elles ont une durée de vie d’au moins 15 000 heures, indique EDF. Des chiffres impressionnants.
Pour des raisons économiques et écologiques évidentes, la Communauté d’agglomération a donc souhaité pouvoir encourager l’utilisation de ces ampoules nouvelle génération.
Les 4 000 pièces attribuées par EDF permettront aux habitants la Communauté d’agglomération de se familiariser avec ces ampoules qui ont beaucoup à apporter. 

Une action au plan national...

Cette action est rendue possible grâce à une opération nationale initiée par EDF et le Ministère de l’écologie, du développement durable, et de l’énergie. Elle vise à la distribution gratuite par EDF d’un million d’ampoules LED dans les « territoires à énergie positive pour la croissance verte » de moins de 250 000 habitants. La Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay étant labellisée « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte » (TEP-CV) depuis fin 2015, elle a donc pu recevoir ces 4 000 ampoules dont elle gère la distribution.

La Communauté d’agglomération engagée pour le développement durable...

La Communauté d’agglomération n’en est pas à sa première action en faveur de la transition énergétique, et son label TEP-CV lui permet de recevoir des aides importantes pour mener à bien divers projets. En 2016, par exemple, la collectivité a pu acquérir quatre bus électriques. Cinq autres actions sont dores et déjà programmée de 2017 à 2020 :

• Implantation de conteneurs enterrés dans les centres ville historiques
• Aménagement de la voie verte (secteur Genebret)
• Préservation des abeilles par l’implantation de ruches
• Modernisation de l’éclairage public de la ville du Puy-en-Velay
• Fonds de concours communautaire « performance énergétique »

Engagement dans la démarche TEPOS en mars 2017...

Forte du succès de la démarche TEP-CV, la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay se lance dans une démarche similaire mais au niveau régional. Elle est conduite et financée par l’ADEME et la Région Auvergne-Rhône-Alpes : il s’agit du dispositif TEPOS (Territoire à Énergie Positive) qui permet de soutenir des dépenses en ingénierie. L’intérêt principal de la démarche TEPOS pour la collectivité tient à l’élaboration d’une réelle feuille de route à long terme appuyée financièrement et techniquement par des partenaires comme l’ADEME et permettant une véritable synergie d’action en lien avec le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET).
 

]]>
Wed, 24 May 2017 00:00:00 GMT
<![CDATA[UN ALBUM JEUNESSE SUR LE MARQUIS DE LAFAYETTE...]]> http://www.hauteloireinfos.fr/un-album-jeunesse-sur-le-marquis-de-lafayette-a3363-haute-loire-infos.html.

Le Français le plus connu aux Etats-Unis d’Amérique et déclaré citoyen américain en 2004 méritait bien d’avoir son livre. Les Editions « la vache qui lit » viennent de publier un nouvel album jeunesse en collaboration avec Véro Béné, pour les illustrations et les infographies, et Christian Robert, pour les textes. Il est baptisé « le Héros des Deux Mondes »...

Beaucoup l’ignore : Le marquis de La Fayette est auvergnat, altiligérien. Peu le savent il est aussi le héros de la libération de l’Amérique et un des grands acteurs de notre Révolution française. Cet Auvergnat a connu un destin hors du commun. Il a vécu une enfance d’auvergnat ordinaire puis est devenu très riche à la mort de son grand-père, il est parti d'ailleurs vivre et étudier à Paris.

Il embarque pour les Amériques à l'âge de 20 ans...

Ce jeune homme au tempérament bien trempé a embarqué pour les Amériques à l’âge de 20 ans, contre l’avis de tous, y compris contre l’avis du roi de France. Il voulait aider les Américains à se libérer des colons anglais. Il deviendra d'ailleurs un grand ami de G. Washington, premier président des Etats-Unis. Ce personnage au destin extraordinaire méritait donc bien un livre aux éditions « la vache qui lit ». C’est chose faite puisqu’un livre intitulé « le Héros des Deux Mondes » a été édité, et présenté dernièrement au château de Chavaniac-Lafayette.

Qui sont les auteurs de la bande-dessinée ?


Pour réaliser ce nouvel ouvrage, les éditions « la vache qui lit » ont fait appel à Véro Béné pour les  illustrations et la partie infographie et Christian Robert pour les textes. Véro Béné est diplômée de l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Véronique est passionnée de dessin, d’illustration et d'histoire. Cette Auvergnate qui a longtemps vécu à Paris est venue en 2007 s'installer à Chanteuges en Haute-Loire pour y retrouver dans la vallée de l’Allier cette nature qui lui a tant manqué durant ses années parisiennes. Passionnée de croquis, elle dessine les villages, les animaux, les paysages. Au Pays de Lafayette, elle a commencé alors à travailler pour les collectivités et les associations locales, collaborant entre autres à la manifestation « la Belle journée », fête donnée en l’honneur de La Fayette dont elle réalise les affiches et programmes depuis plusieurs années. L’auteur Christian Robert est né à Riom dans le Puy-de-Dôme. Passionné par l’Auvergne et très  attaché à  sa  terre natale, il  anime  depuis  plus de  huit   années   l’émission   « Histoires d’Auvergnats » diffusée sur les antennes de radios locales. Dans ses émissions, sont évoquées, les vies d’Auvergnates et d’Auvergnats qui ont marqué l’Histoire. Depuis deux ans il est aussi le chroniqueur du « Grand Auvergnat » pour France Bleu Pays d’Auvergne. Grâce à des amis, l’idée de laisser une trace écrite fait son chemin et fin 2014, est paru aux éditions des Monts d’Auvergne. Le livre « Histoires d’Auvergnats »  brosse des portraits de vie de personnages hors du commun, plus ou moins connus aujourd’hui, mais qui l’étaient à leur époque. La rencontre avec Patricia Vergne Rochès, passionnée elle aussi par la sauvegarde mémorielle du patrimoine auvergnat, ne pouvait qu’aboutir à la réalisation d’un livre pour la jeunesse racontant l’histoire du Héros des Deux Mondes, un des plus importants personnages du siècle des Lumières.

 

]]>
Tue, 02 May 2017 00:00:00 GMT
<![CDATA[LES OBJECTIFS DE LA CHAMBRE REGIONALE DES METIERS...]]> http://www.hauteloireinfos.fr/les-objectifs-de-la-chambre-regionale-des-metiers-a3385-haute-loire-infos.html.

L'assemblée générale de la Chambre régionale des Métiers et de l'Artisanat s'est tenue lundi à l'Hôtel du Département, au Puy-en-Velay. L'occasion d'évoquer les missions qu'elle s'est fixée dans les prochaines années, au niveau, notamment de la formation et de l'apprentissage. Le président serge Vidal a évoqué, entre autre, le schéma régional de développpement économique d'innovation et d'internationalisation, et le dispositif d'aides qui doit être opérationnel dès le mois de juin...

C'est à l'Hôtel du Département que s'est tenue lundi l'assemblée générale de la Chambre régionale des Métiers et de l'Artisanat. L'occasion pour le président Serge Vidal d'évoquer la feuille de route qui a été établie au sein de l'organisme consulaire, et d'évoquer les priorités qu'il s'est fixé, comme celles qui consistent à réaliser un état des lieux et à mettre en place une nouvelle organisation, à harmoniser les tarifs et les redevances, ou à réflechir sur la mutualisation des fonctions supports. Il a été question de budget avec le premier exercice de la nouvelle structure mise ne place au niveau régional. Serge Vidal a évoqué les compétences de la Région au niveau du développement économique, et le Schéma Régional de Développement Economique d'Innovation et d'internationalisation " Les consulaires seront les portes d'entrée du dispositif. Le dispositif d'aides directes à destination des artisans et des commerçants, dans sa nouvelle version, devrait être opérationnel courant juin 2017 . Je suis et reste extrêmement mobilisé sur ce dossier, et les dispositifs d'accompagnement des entreprises en particulier ". La Chambre régionale de Métiers et de l'Artisanat sera membre du Conseil de Surveillance de l'agnce régionale de développement économique dénomée Auvergne Rhône-Alpes Entreprises, qui rassemble les acteurs économiques pour porter les missions de cette agence. Le président souhaite également que la Chambre doit être présente dans le développement du numérique aux côtés de la Région. Dans le domaine de l'environnement, il a précisé que l'organisme consulaire était inscrit dans un programme d'action financé en partie par l'ADEME. Il a annoncé également que le dossier du Pôle Régional des Métiers d'Art est en cours d'instruction à la Région. Sur la question de l'apprentissage et de la formation, Serge Vidal a précisé que la Région s'était fixée comme objectif de former 55 000 apprentis sur l'ensemble du territoire, et qu'il fallait mettre en place des mesures destinées à favoriser la formation des futurs chefs de micro-entreprises qui ne cessent d'être de plus en plus nombreux. Il a fait enfin un clin d'oeil politique en évoquant le fait que puisse être nommé un secrétaire d'Etat pourrait être crée à l'issue des législatives, il serait rattaché au Ministre de l'Economie Bruno Le Maire " Il nous appartiendra, compte-tenu de ce que l'on a pu lire ou entendre, d'être vigilant sur l'avenir de notre réseau, et celui des métiers, notamment en ce qui concerne la qulification ".

]]>
Mon, 22 May 2017 00:00:00 GMT
<![CDATA[CHER : UNE CONVENTION POUR FAVORISER LA SANTE DE TERRITOIRE...]]> http://www.hauteloireinfos.fr/cher--une-convention-pour-favoriser-la-sante-de-territoire-a3384-haute-loire-infos.html.

La signature de la Convention d'association entre le Groupement Hospitalier de Territoire Haute-Loire et le Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand a eu lieu lundi au Puy-en-Velay. Elle va permettre de mettre l'accent dans les 5 prochaines années sur les missions d'enseignement et de formation initiale des professionnels médicaux, les missions de gestion de la démographie médicale, les missions de référence et de recours, et les missions de recherche...

La signature de la Convention d'association entre le Groupement Hospitalier de Territoire Haute-Loire (GHT) et le Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand qui a eu lieu lundi au Centre hospitalier Emile-Roux, au Puy-en-Velay, va permettre, dans les 5 ans qui viennent, de compléter la stratégie de groupe ublic portée par la création des Groupements Hospitaliers de Territoire, de soutenir leur projet médicaux, et tout celà au bénéfice des patients. Les actions qui seront développées dans le cadre de cette convention ont pour but de favoriser l'égalité d'accès aux soins de recours, aux protocoles de recherche et aux innovations, et de favoriser la diffusion dfes bonnes pratiques au plus près des patients. Mais il n'ya pas que celà, puisque celà va permettre, entre autre, d'organiser les filières de prise en charge des patients, de proposer avec les facultés l'encadrement pédagogique des formations en matière de santé, d'offrir un service de promotion de la recherche clinique sur le territoire, et de coordonner une organisation dynamique et prospective de la démographie médicale en lien avec l'ARS et les autres acteurs du territoire " On va harmoniser nos règles sur le recutement des médecins, par exemple, mettre en commun des terrains de stages diversifiés et variés, mieux communiquer sur les perspectives de carrières ", a expliqué Jean-Marie Bolliet, le directeur du Centre hospitalier Emile-Roux, l'établissement support du GHT de Haute-Loire " Nous allons bénéficier encore plus des moyens de simulation au niveau de la formation des soignants. Les formations seront plus interessantes et mieux tournées vers la technologie. Nous aurons un meilleur recours aux outils de télémédecine, sur des items pratiques et opérationnels au service de la santé des patients en Haute-Loire ". Le CGT Haute-Loire et le CHU de Clermont-Ferrand se sont engagés par exemple à mener de façon coordonnée des actions d'information auprès des jeunes praticiens sur l'intérêt de mener une carrière au sein de l'hôpital public.  Il s'agit également de promouvoir la coopération et la complémentarité entre les établissements de santé d'un même territoire, en s'appuyant sur les responsables disciplinaires et les thématiques des spécialités médicales actives en matière de recherche, a fin de permettre notamment aux patients de territoire de bénéficier de thérapeutiques innovantes. Le CHU de Clermont-Ferrand veillera enfin, en lien avec le GHT Haute-Loire, à organiser une gouvernance régionale permettant de représenter à minima, chaque Groupment Hospitalier de Territoire relevant de sa compétence territoriale.

]]>
Mon, 22 May 2017 00:00:00 GMT