Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


13 novembre

« Cohésion des territoires » : le compte n’y est pas pour Jean-Pierre Vigier…


En tant que rapporteur pour avis des programmes 112 et 162 du budget de la mission « Cohésion des territoires » dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020, le député de Haute-Loire, Jean-Pierre Vigier, a émis plusieurs réserves, compte tenu de son souci permanent de défense de nos territoires…

Jean-Pierre Vigier a dénoncé la baisse du budget global de la mission « Cohérence des territoires » par rapport au projet de loi de finances 2019, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020. Pour lui c’est une preuve d’une prise en compte moindre des territoires de la part du Gouvernement. Ensuite, il a souligné que les contrats de plan Etat-Région (CPER) devaient permettre à l’Etat d’apporter un vrai soutien financier aux projets structurants de nos régions, et en particulier aux infrastructures routières et ferroviaires « Celles-ci sont un pilier essentiel du développement des territoires, et tout particulièrement les petites lignes ferroviaires qui voient leur existence menacée faute de moyens apportés par l’Etat ». Pour lui, l’Agenda rural, annoncé par le Gouvernement, dont les dispositions sont intégrées trop tardivement dans le projet de loi de finances 2020, ne constitue qu’une réorientation de crédits préexistants vers la ruralité, et non de moyens financiers supplémentaires nouveaux « Les territoires ruraux, par leurs spécificités, méritent un soutien plus important de la part de l’Etat ». Jean-Pierre Vigier a également alerté le Gouvernement sur le besoin vital d’égalité numérique des territoires. Le plan Très haut débit d’ici 2022 et l’engagement de l’Etat résorber les « zones blanches » de téléphonie mobile en 5 ans et à déployer d’ici fin 2020 la 4G sur tous les pylônes existants vont dans le bon sens et seront suivis de près par le député. Dans ce même souci d’accès aux services, le développement des maisons de service public (MSAP) ne saurait se faire en méconnaissance des services publics déjà existants et, en conséquence, sur celui des personnels des services publics de proximité qui assurent un rôle de lien social primordial, en particulier dans les départements comme la Haute-Loire « L’Agence Nationale de Cohésion des Territoires (ANCT), créée le 1er janvier 2020, doit être un véritable organisme de soutien dans le cadre de la mise en place des projets par les collectivités territoriales. Elle ne doit pas devenir, au contraire, une usine à gaz, déconnectée du terrain ». Comme tient à le souligner Jean-Pierre Vigier « Ce projet de loi de finances est malheureusement une nouvelle preuve de l’absence de prise en considération sérieuse des thématiques propres à la ruralité. Le développement de nos territoires, dont l’Etat est le principal garant, est un impératif qui mérite une mobilisation budgétaire, humaine et politique de tous les instants ».

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends salon cuir
Salon cuir vanille + merisier composé de 1 canapé 3 places + 2 fauteuils Très bon état 950€
Divers

Tout le bon coin [+]