Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


17 octobre

20 ans d'actions pour préserver le val d'Allier...


Le plan Loire célèbre ses 20 ans d’existence cet automne. Mis en œuvre notamment par le Conservatoire d’espaces naturels d'Auvergne, le Conservatoire d’espaces naturels de l’Allier et la Ligue pour la Protection des Oiseaux en Auvergne avec le soutien de nombreux partenaires. Cette démarche a favorisé la mise en place de nombreuses actions stratégiques visant la préservation du val d’Allier. Le bilan sera effectué ce vendredi à Lamothe…

Conservation de la dynamique fluviale, protection de la ressource en eau, sauvegarde de la biodiversité, gestion durable des sites, sensibilisation du public ont constitué les grands enjeux du plan Loire sur le val d'Allier. A l’heure du bilan qui sera fait ce vendredi à Lamothe, on rappellera que 904 hectares d’espaces naturels ont été protégés sur 40 sites. 51 kms de rives ont été habilement maitrisées et plus de 500 opérations de sensibilisation organisées… Le résultat est plus que parlant faisant de la préservation du val d’Allier une référence environnementale à l’échelle européenne. Des élus, décideurs et techniciens italiens, hongrois et polonais sont venus découvrir cette expérimentation.

Le plan Loire a également permis d’acquérir une forte expérience en termes de restauration et de gestion des milieux naturels alluviaux. Reconversion de cultures en prairies, de peupleraies en forêts alluviales, mise en place de baux ruraux à clauses environnementales, restauration des gravières, aménagement d’accueil du public comptent parmi les principales actions réalisées au cours des 20 ans du programme. La libre évolution a également été éprouvée sur plus de 300 hectares de forêts et de landes, démontrant son intérêt pour le maintien de la biodiversité et la qualité de la ressource en eau. Quant aux études scientifiques menées, elles ont largement servi à améliorer les connaissances et définir les priorités d’intervention pour les différents acteurs.

Vers un contrat territorial à l'horizon 2035...

Fort de son bilan, le plan Loire vient de se doter d’une stratégie allant jusqu’à 2035 afin d’afficher des objectifs à moyen terme. Ceux-ci concernent essentiellement les inondations, les milieux aquatiques avec une priorisation sur les poissons migrateurs et la dynamique fluviale, la recherche et la valorisation du patrimoine. Pour l’Auvergne, le plan Loire devrait se concentrer sur la rivière Allier avec un projet de contrat territorial animé par le Conseil régional. Pour les CEN et la LPO, au delà de la gestion courante des sites, les chantiers à poursuivre sur l’Allier, concernent essentiellement la dynamique fluviale, la restauration de gravières et l’usage pastoral.

La Loire et l’Allier : les chiffres clés…

• La Loire est le plus long fleuve de France (1010 km parcourus).

• Le bassin de la Loire : 110 000 km2 ; 1/5ème du territoire français : 9 régions, 30 départements et 5 600 communes.

• Une biodiversité remarquable : 2000 à 2500 espèces d’invertébrés aquatiques, 240 espèces d’oiseaux, 44 espèces de mammifères et 1300 espèces végétales.

• L’Allier : le principal affluent de la Loire s’écoule sur 425 km en amont du bec d’Allier.

• L’Allier et sa nappe fournissent la principale ressource en eau potable des départements du Puy-de-Dôme et de l’Allier.

Pratique : plus d'infos sur CP_LoireNature_bd.pdf

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends Opel Vectra CDTI 120 cv 5 portes 6 vitesses gris metallisé.
Vitres électriques, fermeture centralisée... 44 000 km - 2008 très bon état.
Voitures

Tout le bon coin [+]