Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


12 octobre

Agglo : Gérard Convert devant ses juges...


La séance du Conseil d'agglomération qui s'est tenue jeudi soir au Puy-en-Velay d'est déroulée dans une ambiance un peu particulière, puisque les élus présents ont du se prononcer à bulletin secret sur le maintien ou non de Gérard Convert à la vice-présidence de l'agglo, et sur le maintien ou non des délégués représentants la commune de Brives Charensac, suite aux démissions de l'été. A l'origine de tout celà, l'arrêté pris par le président Michel Joubert, après la décision prise par des élus de l'opposition de voter contre le budget de l'agglomération...

 

On se souvient que Michel Joubert avait reproché il y a quelques mois à des élus de l'opposition d'avoir voté contre le budget de la Communauté d'agglomération le 23 mars dernier, et qu'il avait pris un arrêté le 13 avril, afin de retirer les délégations de deux vice-présidents, le maire de Chadrac Gérard Convert et la Brivoise Marie-Hélène Girbon. Il avait justifié cette décision en déclarant que la " solidarité de gouvernance ", avait été " rompue ". Lors de la réunion du Conseil communautaire, jeudi soir le président Michel Joubert a proposé aux élus présents de se prononcer d'une part sur le maintien ou non des délégations, et d'autre part, sur le maintien ou non de Gérard Convert à la vice-présidence de la Communauté d'agglomération. Il a expliqué qu'il appliquait la législation en vigueur dans ce cas de figure, et il a déclaré vouloir mettre en avant son sens de la démocratie, afin de trouver une solution au problème rencontré il y a quelques mois. Faute de propositions émanant de la commune de Brives-Charensac en ce qui concerne les délégués, il a été proposé que Jean-Claude Ferret (absent au conseil), et Jean-Louis Exbrayat, son premier adjoint à la mairie de Brives-Charensac, occupent les fonctions de délégués communautaires. Cette démarche a été pointée du doigt par le maire du Monteil, Roger Pradier. Il s'est empressé de l'a contester, en précisant qu'elle n'avait pas lieu d'être prise, car le Conseil n'était pas au complet lors de la séance qui s'est tenue jeudi soir. Michel Joubert, de son côté, s'est engagé à les rencontrer.

 

Un vice-président, mais plus de délégations... 

 

L''assemblée communautaire a décidé de maintenir Gérard Convert à son poste de vice-président. Ce dernier devra bien entendu préciser s'il souhaite le conserver ou non, mais il n'a plus de délégations. En attendant il a déclaré qu'il ne regrettait aucune position prise lors du vote du budget, en précisant qu'il n'avait jamais caché son appartenance politique " Je ne suis pas un homme qui fuit ses responsabilités ". Michel Joubert a regretté une nouvelle fois qu'il n'ait exprimé aucune réserve lors de la préparation du budget. Il a également précisé que le fait de ne plus avoir de délégations n'empêchait pas Gérard Convert d'assumer ses fonctions de vice-président. Entre Michel Joubert et Gérard Convert, on le sait, le courant passe mal. Il faut rappeler qu'un différend oppose les deux hommes, autour d’une enveloppe de crédits affectée à un programme de rénovation urbaine à Chadrac " Nous avons oeuvré pour Chadrac comme pour toutes les communes ! ", a souligné Michel Joubert, en précisant que l'enveloppe qui lui avait été allouée était la plus importante. Quelle va être la suite de cette affaire qui a déjà fait couler beaucoup d'encre ? Réponse dans les semaines ou mois à venir...

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
LOUE T2 LE PUY EN VELAY
T2 Rue Des Farges au Puy en Velay. Surface 40 m² Chauffage individuel électrique, 3ème étage. Loyer 335 € + 15 € Charges. Libre de suite(DPE E et GES C).
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]