Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


08 février

Aide alimentaire : Opération Air Food au Puy-en-Velay...


Les associations caritatives craignent une réduction des aides européennes en 2014. Des problèmes risquent de se poser au niveau de l’aide alimentaire. Le Secours-Populaire, les Restos du Cœur, la Banque Alimentaire, et la Croix-Rouge de Haute-Loire ont décidé de se mobiliser, et de proposer un « Air Food » jeudi soir, place du Plot, au Puy...

 

A partir de 2014, le sort des associations qui aident les plus démunis est très incertain, car elles risquent de ne plus bénéficier des aides européennes attribuées jusqu'à présent. La Banque Alimentaire, la Croix Rouge, les Restos du Coeur et le Secours Populaire ont décidé de s'associer à l'occasion d'une opération " AirFood " organisée jeudi soir place du Plot, au Puy-en-Velay. Sur place, des personnes sensibilisées au problème étaient munis d'assiettes vides afin de simuler ce qu'il pourrait arriver si l'Europe ne remplit pas sa mission. Une action symbolique à l'heure où les chefs d'Etats se réunissent pour discuter du budget de l'Union Européenne.Si ces associations se disent "couvertes" pour cet hiver, leurs moyens risquent d'être remis en cause dès l'an prochain, puisque le budget doit se décider pour la période 2014-2020. Mis en place lors de l'hiver 1986-1987 par Jacques Delors, alors à la tête de la Commission à Bruxelles, l'aide alimentaire européenne s'appuyait à l'origine sur les surplus agricoles engendrés chaque année par la politique agricole commune (PAC). Au lieu de le jeter,l'Europe a choisi de les valoriser ou de les revendre. Cet argent servait ensuite à acheter des produits alimentaires, redistribués aux pays concernés par la PAC. Cette manne financière représente 60% des ressources dont disposent les associations caritatives de Haute-Loire " Sans cette aide, on a plus de raison d'être ! On ne peut pas en appeler encore plus aux citoyens ", estime Hervé Janvier, le président des Restos du Coeur de Haute-Loire " Si l'Europe ne reconduit pas cette aide alimentaire, qui de nos associations ? Nous rétrocédons aux associations et au CCAS 170 tonnes environ d'aliments, Celà représenterait pour nous une perte de plus de 100 tonnes si les aides n'étaient pas reconduites ", précise Jean-Marie Guérault, président de la Banque Alimentaire.


Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Perdu chien de chasse
mâle race Jagd Terrier - Noir et Feu - Avec puce électronique - Secteur La Collange / Arsac en Velay / La Terrasse
Divers

Tout le bon coin [+]