Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


04 septembre

Alleyras : Un accord pour débuter les travaux sur la RD40...


Un accord permettant de débuter les travaux de déblaiement de la route départementale 40 au niveau de la commune d’Alleyras a été signé jeudi en préfecture, en présence des représentants du Département de la Haute-Loire, de SNCF Réseau, des gestionnaires des deux réseaux, de WWF, propriétaire de certains des terrains concernés, de l’État, et de la commune d’Alleyras. Les travaux vont débuter en octobre et s'achever fin décembre...

Depuis les deux éboulements rocheux intervenus successivement le 23 mars 2015 et le 26 avril 2015, la route départementale 40 puis la ligne ferroviaire du Cévenol ont été coupées au niveau de la commune d’Alleyras, ce qui a bien entendu des conséquences pour les usagers, mais aussi pour certaines entreprises. Face à la nécessité de rétablir la continuité de ces voies de communication et malgré la grande complexité juridique et technique de l’opération, le Département de la Haute-Loire, SNCF Réseau, gestionnaires des deux réseaux, WWF, propriétaire de certains des terrains concernés ainsi que l’État et la commune d’Alleyras, ont trouvé un accord permettant de débuter les travaux de déblaiement et de sécurisation du site. Cet accord se traduit par la conclusion d’une convention de groupement de commandes, qui permettra un démarrage des travaux en octobre (un appel d'offres est lancé auparavant). Le montant total de l'enveloppe pour la réouverture de la RD 40 est estimé à 150 000 euros. Sur cette base (au final le coût pourrait avoisiner les 170 000 euros), le Département s'est engagé à financer, sous la forme d'une avance, 47 % ; idem pour la fondation WWF. Les 6 % restants sont avancés par la SNCF qui, par ailleurs, prend en charge (c'est la seule à pouvoir intervenir sur les voies) les travaux de réparation de la voie ferrée et du mur de soutènement abîmé, ceci pour un total de 280 000 euros, toujours en avance de trésorerie. Les travaux devraient être achevés fin décembre. Il s'agit de remettre en état la route, mais aussi la voie ferrée " Les désagréments ont engendré des mécontentements, mais le dossier est complexe, car il y a des difficultés techniques et juridiques ", a expliqué Denis Labbé, le préfet de Haute-Loire, lorsqu'il a présenté l'accord commun trouvé entre les différents acteurs réunis autour de la table.
 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Location appartements
A louer T2 Neufs Chauf. ind. élec, Dble vitrage volets intérieurs (loyers minorés) et T3 Libres de suite
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]