Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


16 décembre

ASM Basket : Vers la descente en enfer ?


« Si on rate Liévin, c’est mort ! », « Il faut arrêter de trouver des excuses ! », le coach de l’ASMB Olivier Hirsch n’a pas été tendre avec son équipe ces dernières semaines. Les défaites s’enchaînent, les blessures également, et pendant ce temps les résultats font descendre l’équipe au fond du classement. Aujourd’hui le maintien semble de plus en plus compliqué, et bon nombre d’interrogations planent sur la suite du championnat. Nous en avons profité pour faire le point avec l’entraîneur…

 

Haute-Loire Infos : Vous avez été très dur à l’issue du match contre Liévin, vous êtes toujours en colère ?

 

Olivier Hirsch : C'est vrai qu'on cherche des coupables, mais il faut dire que depuis deux mois on est dans l'incapacité de produire du jeu parce qu'on s'entraîne quasiment jamais dans des conditions de match, on a rarement l'occasion de faire du 5 contre 5 et de mettre en place des systèmes de jeu qui mettent en valeur chaque éléments de l'équipe. Ma colère était surtout dûe à cette première mi-temps catastrophique face à Liévin. A domicile on s'est retrouvé 29 points derrière cette équipe, sachant que pour nous c'était un rendez-vous crucial !

 

Haute-Loire Infos : C’est le dernier match de l’année ce samedi au Puy avant la trêve, dans quel état d’esprit êtes-vous, et quelles consignes avez-vous donné aux joueurs ?

 

Olivier Hirsch : On est tous revanchards, on a laissé passer une chance d'accrocher le gros wagon, maintenant si on veut espérer une place pour se maintenir d'ici la fin de la saison, ça passe déjà par une victoire contre Rueil qui est également un concurrent direct au maintien. L'équipe était jusqu'à maintenant derrière nous au classement, mais qui nous a repris lors de la dernière journée en gagnant face à Souffelweheirscheim, et de fort belle manière. 

 

Haute-Loire Infos : Comment réagirez-vous s’il y a une nouvelle défaite ?

 

Olivier Hirsch : On pourra dire que l'on a fait un grand pas vers la descente. Aujourd'hui on a pas du tout le niveau de cette N1, il y a 10 voire 11 équipes aujourd'hui qui ont l'ambition de monter en N1 et qui se sont données les moyens de jouer cette montée. Nous avec notre tout petit budget on n'est pas en position de lutter face à toutes ces armadas !

 

Haute-Loire Infos : Un nouveau joueur vient d’intégrer l’équipe, il s’agit de Mac Arthur Zéphir, qu’attendez-vous de lui ?

 

Olivier Hirsch : Qu'il nous amène déjà sa présence à l'entraînement, c'est un joueur qui n'a pas joué depuis un an et demi et qui est en manque de conditions physiques et de confiance. La trêve va nous permettre de mettre tout le monde à niveau, à commencer par lui. Il doit nous permettre au moins de travailler dans des conditions qui rejoignent un peu plus l'esprit du basket. Si on arrive à avoir d'autres joueurs durant la trêve, des jeunes qui font des études sur Saint-Etienne ou sur Lyon, on pourra enfin mettre en place notre collectif.

 

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends cocotte minute
1cocotte minute 3 litres 20 € - 1cocotte minute 10 litres 20 €
Divers

Tout le bon coin [+]