Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


27 mars

Attention, bureaux de Poste en danger…


En Haute-Loire, les réorganisations de bureaux de Poste vont se traduire par des fermetures hebdomadaires, la Cgt Fapt 43 parle de réductions d’horaires d’ouverture et de transformations en agences postales. Tout cela aurait des conséquences sur les bureaux de poste de Coubon, Blavozy, Lantriac, Le Monastier sur Gazeille, Fay sur Lignon, Le Mazet Saint Voy, et de Saint Maurice de Lignon…

 

La Cgt Fapt 43 précise dans un communiqué que la Poste est en train de mettre en œuvre, au niveau national, un plan social invisible qui se traduit chaque année depuis 2007, par la suppression de 10 000 emplois. Pourquoi invisible ? Parce qu’il ne se traduit pas par des licenciements secs, mais par des départs non remplacés (environ 7 sur 10). Ce qui explique l’immense mal-être au travail dont la presse se fait l’écho régulièrement.

 

Les bureaux de Poste de Haute-Loire concernés…

 

La Poste a décidé de mettre en œuvre pour 2013 un plan d’adaptation et de réorganisation qui entraînera des fermetures hebdomadaires supplémentaire, explique Pascale Falcon « L’objectif, ou le prétexte, est de donner aux guichetiers un jour de repos supplémentaire par semaine (le samedi ou le lundi) en vertu d’un accord signé, avec les organisations syndicales en 2010, et qui n’avait d’ailleurs jamais pu être appliqué en raison de l’insuffisance de personnel. La solution est donc simple : la fermeture les lundis ou les samedis des bureaux de Poste. Ce serait le cas, très prochainement  à Coubon, Blavozy, Lantriac, Le Monastier sur Gazeille, Fay sur Lignon, Le Mazet Saint Voy, Saint Maurice de Lignon. Et la transformation en agence postale de Saint-Jeures. Mais la liste n’est pas exhaustive, car de nouvelles adaptations sont prévues sur tout le département, d’ici la fin de 2013 ».

 

Un appel aux maires de Haute-Loire…

 

Pour la Cgt Fapt 43, faire supporter aux usagers le droit des guichetiers à avoir deux jours de repos par semaine est contraire à ces principes du service public qui constituent sa raison d’être : égalité d’accès, accessibilité et continuité. Accepter ces modifications des heures d’ouverture porte un double coup au service public de leur commune. D’une part, la réduction effective des jours d’ouverture est une condamnation à terme de leur bureau de Poste « L’histoire récente l’a démontré. La Haute-Loire ne compte plus que 114 véritables bureaux de Poste contre 200, il y a dix ans ». D’autre part, cette réduction est une suppression objective des emplois sur l’ensemble du département et participe à ce plan social invisible que dénonce la CGT « Dans certains cas, ces modifications horaires vont entraîner une mobilité des guichetiers d’un bureau de Poste à l’autre et rompre le lien privilégié qu’ils entretiennent avec leurs « clients » et qui est bien souvent, leur seule raison de ne pas sombrer dans le mal-être au travail qui règne à la Poste ».

 

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Loue maison de ville T4 - 110 M2 centre ville
Chaleureuse et accueillante sur plusieurs niveaux en vieille ville. Entrée, Buanderie, Cuisine équipée, 3 chambres.Sdb, pièce mansardée + cave voûtée. Chauffage au gaz récent. Fenêtres double vitrage. Loyer mensuel 540 € sans ch.
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]