Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


02 juin

Brives : Les salariés de Buffalo Grill ne lachent pas le morceau...


70% des salariés de Buffalo Grill à Brives-Charensac ont fait grève samedi 31 mai. Ils s'étaient déjà fait entendre le 25 mai pour protester contre la modulation des horaires que souhaite mettre en place la chaîne de restauration, car il n'y a eu, depuis, aucune évolution. Ils ont donc décidé de remettre le couvert, et sont bien décidés à poursuivre le mouvement...

Avec 70% de grévistes à Brives-Charensac, les salariés de Buffalo Grill ont voulu démontrer une nouvelle fois, samedi soir, leur capacité à peser dans le rapport de force engagé avec leur direction nationale " Sur le restaurant de Brives Charensac, c’était zéro repas qui a été servi samedi soir et il y a une forte détermination à reconduire le mouvement si nécessaire ", précise t-on dans un communiqué adressé à notre rédaction. Les salariés ont réaffirmé leur totale opposition au projet de modulation de leur temps de travail et des conséquences néfastes qui en découleraient. Mandatés par l’ensemble des grévistes, les délégués du personnel CGT ont décidé la poursuite du mouvement selon les modalités qui seront définies au niveau national. Le syndicat du commerce CGT 43 et l’Union Départementale CGT s’associent bien entendu à la démarche des « Buffalo Grill ». Ils invitent également tous les salariés de la profession à rejoindre la CGT pour refuser tout nouveau recul social et faire valoir leurs revendications légitimes.

 

Déjà en grève le dimanche 25 mai...

Une cinquantaine de restaurants Buffalo Grill sur les 270 implantés en France a été touchée par un mouvement de grève des salariés, dimanche 25 mai, dont celui situé à Brives-Charensac. Selon Malika Gzanay, déléguée du personnel du restaurant de Brives-Charensac, de nombreux efforts ont déjà été faits du côté des salariés. De son côté, Pierre Marsein, représentant l'UD CGT de Haute-Loire estime que cette réforme aurait des conséquences financières qui représenteraient une perte de 1 000 euros par an et par employé " Les heures supplémentaires ne seront plus payées car elles seront annualisées ". Même si les responsables syndicaux reconnaissent être compris par leur direction locale, ils précisent n'avoir aucune nouvelle de la direction nationale.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vente Appartement T4 Craponne/Arzon
Dans petite copropriété logement T4 Duplex 85m² Rez de Chaussée/Rez de Jardin Cuisine US,3Ch,Alcove Rénové TBE Isolé Double Vitrage Chauf. Ind.GAZ Volet Roulant élec Terrasse + Jardin 170m²,Parking Privé, Possibilité garages
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]