Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


26 septembre

Chaise-Dieu : La guerre des champignons a commencé...


Il y a des ramasseurs de champignons qui ne sont pas les bienvenus sur le plateau de la Chaise-Dieu, ceux qui proviennent des pays de l'Est et qui font une razzia dans les bois de la commune et ses alentours. La guerre est déclarée depuis quelques jours avec des roumains et des bulgares, bien décidés à arrondir leur fin de mois. Un arrêté a été pris par le maire de Félines pour interdire les campements dans les bois de sa commune. De son côté, le maire de la Chaise-Dieu se montre plus tolérant...

Des campements de roumains et de bulgares sont installés depuis quelques jours dans les bois de la Chaise-Dieu et de ses alentours, ce qui a le don d'iiriter les ramasseurs de champignons locaux. Certains ramasseurs indélicats se font déposer en mini bus, d'autres ont élus domicile dans les campings de la région. Leur mission : ramasser le plus de champignons possible, et les revendre par la suite. Pour le maire de Félines, Philippe Meyzonnet,, trop c'est trop, il a pris un arrêté municipal interdisant le campement sauvage, et espère bien les dissuader de partir " On ne sait pas d'où ils arrivent, et le fait qu'ils ne parlent pas français n'arrange pas les choses ! On constate un effet de groupe très important, et des campements qui ont l'aspect d'une déchetterie. Il n'y a pas de poubelles ou de sanitaires. Quand il y a 50 personnes au même endroit c'est problématique ", nous a expliqué le premier magistrat de la commune. D'autre part, le phénomène de masse ne rassure pas la population locale " Les gens ont peur, et notamment les personnes âgées, il y a des dames qui ne vont plus du tout dans les bois où retentissent des cris. On a l'impression que l'armée a débarqué ! ".

Le camping sauvage est interdit en France, et le maire entend bien faire appliquer la législation, car il estime que c'est la violation du bien privé " J'ai pris cet arrêté également pour nous couvrir, car on pourrait dire que l'on cautionne ce genre de phénomène et ce n'est pas du tout le cas ! Pour l'instant on essaye de les destabiliser en permanence pour éviter qu'ils ne prennent place dans un camp de manière définitive, et peut-être qu'à force de les chasser ils vont partir ". En attendant, Philippe Meyzonnet espère qu'il y aient moins de champignons dans les jours qui viennent, et que les températures baissent, afin de voir disparaître les cueilleurs indélicats. De son côté, Pascal Perrin, le maire de la Chaise-Dieu se veut beaucoup plus tolérant, même s'il reconnait que l'arrivée de ramasseurs de champignons étrangers soulève quelques réactions " Quand des étrangers débarquent dans un petit village ça soulève des réactions épidermiques vous savez, mais je n'ai pas l'intention de prendre d'arrêté. Il y en a un certain nombre qui sont clients du camping de la Chaise-Dieu, et pour nous c'est plutôt bénéfique pour la fin de saison ". L'arrivée de personnes des pays de l'Est interpelle quelque peu le maire, mais il ne voit pas comment leur interdire la cueillette des champignons, dans la mesure ou il respectent la législation.

Que dit la législation, et quelles sont les peines encourues ?

En France, les 3/4 des forêts appartiennent à des particuliers. Les autres appartiennent à l’État ou aux collectivités territoriales, et sont gérées par l'Office national des forêts. Les ramasseurs de champignons doivent être respectueux de ces lieux. Les champignons appartiennent au propriétaire de la forêt dans laquelle ils poussent. (Code civil, art. 547 : « les fruits naturels (…) appartiennent au propriétaire par droit d’accession »). En principe, il faudrait avant toute cueillette solliciter l’autorisation du propriétaire. Tout ramassage non autorisé de champignons en forêt, publique ou privée, est puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 €. Lorsque le volume extrait est supérieur à 5 litres, l’amende peut aller jusqu’à 750 € (Code forestier, art. R.331-2).

 

Photo à la une (photo d'illustration).

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends four
Vends four encastrable SAUTER sfp430.Dimensions : 58,5 cm de h., 56 cm de L. , et 54,5 cm de prof. Il peut indifféremment être installé sous un plan de travail ou dans un meuble en colonne.Il est en parfait état, car a très peu servi.Accessoires et guide d'utilisation seront donnés à l'acheteur.Prix neuf (sur facture) : 750 euros. Prix : 350
Divers

Tout le bon coin [+]