Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


24 octobre

CHER : Une unité neuro-vasculaire se met en place...


Le Centre hospitalier Emile-Roux au Puy-en-Velay va être doté d'une unité neuro-vasculaire qui va permettre de mieux traiter les patients victimes d'un AVC. Le dossier déposé auprès de l'ARS a été validé au mois de septembre, à la grande satisfaction de tous ceux qui l'ont constitué. L'unité devrait être inaugurée en janvier prochain. Elle sera dotée de lits spécifiques, et plus tard d'une table de coronarographie...

" Le Centre hospitalier Emile-Roux, au Puy-en-Velay va offrir le meilleur de ce qui est possible au niveau des soins à la population ! " a déclaré Laurent Wauquiez, le président du Conseil de Surveillance, lors de la présentation, lundi, de l'installation d'une unité neuro-vasculaire au sein de l'établissement. Plus besoin d'aller sur Clermont-Ferrand où ailleurs lorsque l'on est victime d'un AVC " C'est une avancée importante pour l'égalité des soins ". Au mois de janvier prochain, l'unité en question va permettre de traiter plus efficacement les patients victimes d'un accident cardio vasculaire. Elle prendra en charge les accidents de tous types, et offrira deux lits pour les soins intensifs, et deux lits de type conventionnels. Le projet qui va voir le jour dans quelques mois a vu le jour grâce au travail mené par la direction du Centre hospitalier Emile-Roux, le service de neurologie du CHU de Clermont-Ferrand, l'ARS, et les équipes de médecins très expérimentées de l'établissement, à l'image du Dr Jérémie Dassa, qui en est la cheville ouvrière. Le dossier avait été déposé cette année auprès de l'ARS, il a été validé au mois de septembre, à la grande satisfaction de Jean-Marie Bolliet, le directeur du CHER " C'est un beau projet pour la région et pour l'établissement du Puy " a t-on déclaré lors de sa présentation lundi, en présence des différents acteurs concernés. Tous ont le souhait d'obtenir par la suite l'installation d'une table de coronarographie, afin de bénéficier de tous les outils nécessaires au traitement de l'AVC.

Quelles sont les caractéristiques de l'AVC...

Un AVC est une perte soudaine de la fonction du cerveau, il est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine à l'intérieur du cerveau. La cause principale de l'AVC est une accumulation de dépôts de cholestérol sur les parois des artères. Dans certains cas, un fragment de plaque peut aussi se détacher et aller obstruer une des artères cérébrales. Chaque année 150 000 personnes sont victimes d'un AVC en France, c'est la 3è cause de décès dans la Région Auvergne, après les cancers et les maladies cardiovasculaires. 1 personne sur 4 a moins de 65 ans, et chaque année 10 à 15 000 personnes actives de moins de 45 ans sont victimes d'un AVC. Après un AVC, 1 personne sur 5 décède dans le mois qui suit. Les 3/4 des survivants conservent des séquelles et 1/3 deviennent dépendantes au quotidien.

Quels sont les signes qu'il ne faut pas prendre à la légère ?

Il ne faut pas prendre à la légère les premiers symptômes de l'AVC. Il faut agir dans les trois heures suivant l'AVC pour éviter la survenue des graves séquelles. Il faut appeler immédiatement le 15, allonger la victime dans l'attente des secours et l'a mettre en position latérale de sécurité en cas de perte de connaissance. Les signes de l'accident vasculaire cérébral sont nombreux mais ne sont pas toujours faciles à identifier, les plus fréquents sont la paralysie d'un membre, de la moitié du corps ou du visage, la maladresse inhabituelle de la main, ou bien encore la diminution de la sensibilité, la difficulté à parler, la perte soudaine d'équilibre, le mal de tête intense et les problèmes de vision.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
VENDS AUDI A3 SPORTBACK 2.0 TDI
5 Ports. 140 CV 05/2006 1ère MAIN 52000Kms GRIS MET. ENT. ET CT AUDI - 16500€
Voitures

Tout le bon coin [+]