Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


30 novembre

Des techniques de pointe à l'hôpital Emile-Roux...


Des techniques de pointe sont utilisées au Centre Hospitalier Emile-Roux au niveau des services de chirurgie. Des investissements conséquents ont été pris depuis quelques années pour prendre en charge les patients victimes, par exemple, de problèmes de vision ou de thyroïde. Des médecins compétents opèrent sur place, avec les toutes dernières technologies, ce qui permet d'éviter les déplacements vers les CHU de Clermont-Ferrand ou de Saint-Etienne...

Plus besoin d'aller courrir à Saint-Etienne ou Clermont-Ferrand pour se faire opérer d'un décollement de la rétine, d'une cataracte, ou pour un problème de thyroïde. Le Centre Hospitalier Emile-Roux s'est doté depuis quelques années des meilleurs outils pour prendre en charge les patients, qui auparavant, faisaient le choix de quitter le département pour se faire soigner. Lors d'une rencontre avec la presse, à laquelle étaient conviés Laurent Wauquiez, et les chirurgiens des services ORL et Optalmologie, Olivier Servaire Lorenzet, le directeur de l'établissement, a mis l'accent sur les efforts consentis pour permettre à l'hôpital d'être compétitif au niveau de la chirurgie ambulatoire " L'activité a augmenté de 13% depuis 2008, ce qui montre bien que la population fait confiance à l'hôpital du Puy-en-Velay.  La chirurgie ambulatoire permet d'être pris en charge le matin, et de ressortir dans la journée. Celà permet de mieux satisfaire les patients et d'améliorer les conditions de travail de nos médecins ".  Des résultats qui permettent au centre hospitalier de tenir les objectifs fixés par la Direction générale de l'offre de soins pour 2016, et qui montrent que les professionnels de santé ont su s'adapter à l'évolution de leurs métiers. L'hôpital Emile-Roux soigne depuis deux ans une centaine de patients atteints de problèmes de thyroïde ou  de rétine, environ 1000 cas de cataractes.

L’ORL et la CCF (oto-rhino-laryngologie et la chirurgie cervico-faciale) comprennent la prise en charge des maladies de l’oreille du nez de la gorge et du cou, y compris la chirurgie esthétique du visage et du cou. Cette prise en charge peut être médicale ou chirurgicale. L’exploration des voies aéro-digestives supérieurs fait largement appel à la fibroscopie. Cet examen se fait au cours de la consultation au cabinet grâce à un fibroscope qui permet de voir « à l’intérieur des patients ». dans le cadre de cet examen l’ CHER s’est doté d’un système de fibroscopie avec camera intégrée qui permet d’avoir des images d’une exceptionnelle qualité ce qui permet un suivi optimum des patients et la détection de stades pré cancéreux ou de lésions à des stades très précoces. Nous avons bénéficié d’une aide au financement de la ligue contre le cancer pour cet instrument.

 La prise en charge chirurgicale des maladies de la thyroïde, réalisée en ORL CCF ou en chirurgie viscérale peut idéalement être accompagnée d’une détection de la motricité des nerfs récurrents qui dirigent les cordes vocales. Il s’agit d’une sorte d’électrocardiogramme des cordes vocales qui est réalisé pendant la chirurgie et qui permet d’offrir une sécurité encore plus élevée aux patients. La chirurgie du cou et de la thyroïde peuvent bénéficier de la thermofusion disponible sur notre hôpital depuis maintenant plus d’un an. Cet instrument permet de disséquer et de couper en un seul geste les tissus en diminuant le saignement et l’œdème des tissus, offrant ainsi des suites plus simples aux patients avec diminution des douleurs et des suites encore plus favorables permettant la diminution des durée d’hospitalisation, et de diminuer le cout des gestes de chirurgie. Le Centre Hospitalier Emile Roux investit ainsi régulièrement au profit des patients pour offrir une prise en charge dont le niveau de qualité se veut toujours plus haut.

La prise en charge du décollement de la rétine...

Il est dû à la présence de liquide s'accumulant sous la rétine (et soulevant celle-ci). Il se traduit par une perte de vision dans la zone correspondant à la rétine soulevée. Parfois des signes précurseurs peuvent exister (perception de mouches volantes, d'éclairs lumineux ou sensation de voile noir progressant dans le champ de vision).  Il est le plus souvent provoqué par une ou plusieurs déchirures rétiniennes ce qui permet au liquide de s'accumuler sous la rétine. Le diagnostic de décollement de rétine ne peut être porté que par un examen du fond d'œil pratiqué par un ophtalmologiste. Seule une intervention chirurgicale peut permettre d'éviter la perte de vision de l'œil. Il consiste à empêcher le passage de liquide sous la rétine en obturant les déchirures. Plusieurs techniques chirurgicales sont possibles adaptées à chaque cas. Quelque soit la procédure chirurgicale, la récupération de la vision dépend de la rapidité du traitement. Il convient donc de se présenter sans délai à l'hôpital à l'accueil des urgences où la programmation de l'intervention sera faite le plus rapidement possible.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Donne chiot male contre bons soins
Chiot né le 27/9/2010. Mère type berger allemand, père type bouvier bernois. Chiot adorable et très calin.
Divers

Tout le bon coin [+]