Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


19 novembre

Fiscalité : Le point sur les réformes de l’Etat en Haute-Loire…


Le numérique a permis de faciliter la mise en place des réformes engagées par le Gouvernement, et notamment celles concernant la taxe d’habitation et le prélèvement à la source. C’est ce que pensent le préfet de Haute-Loire, Nicolas de Maistre, et Valérie Michel-Moreaux, directrice départementale des finances publiques. Il n’y a pas eu de bug, et cela a permis de redonner du pouvoir d’achat aux contribuables. Tous les deux ont eu l’occasion d’apporter quelques précisions sur ces deux réformes, lors d’une conférence de presse à la Direction départementale des Finances publiques…

« Le numérique est une vraie chance pour les territoires ruraux, il a facilité la mise en place des réformes concernant la taxe d’habitation et le prélèvement à la source » a déclaré Nicolas de Maistre, le préfet de Haute-Loire, lors d’une conférence de presse, lundi, aux côtés de Valérie Michel-Moreaux, directrice départementale des finances publiques. La première réforme engagée par le Gouvernement depuis 2018, a permis de diminuer le montant de la taxe d’habitation des foyers modestes de 30% la première année, de 65% cette année, avant d’atteindre les 100% l’an prochain. Cela concerne pour le moment 67.000 foyers en Haute-Loire. 14.000 autres foyers seront concernés à l’horizon 2021. Le gain moyen en Haute-Loire s’élève à 329 € en 2019, il était de 152 € en 2018. Les foyers fiscaux n’ont aucune démarche à effectuer, puisque le dégrèvement est calculé automatiquement dès lors qu’ils remplissent les conditions pour en bénéficier. Cette réforme concerne bien entendu les résidences principales. Concernant le prélèvement à la source, aucun problème particulier n’a été signalé en Haute-Loire, et il n’y a pas eu le bug évoqué lors de la mise en place de la réforme, a souligné Michel-Moreaux, directrice départementale des finances publiques. Elle concerne 132.000 foyers sur le département. Sur la période allant de janvier à septembre 5.600 modifications ont été apportées par les contribuables, sur leur situation professionnelle par exemple, ou le taux proposé par l’administration. Elle a rappelé que les modes de contact des Finances publiques restaient internet, le téléphone, et l’accueil au guichet, en précisant que l’accueil sur rendez-vous se développait en Haute-Loire. Cela permet en effet aux usagers qui souhaitent s’entretenir avec un agent des finances publiques de bénéficier d’un accueil personnalisé.

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends Coffret Friends
A vendre coffret Friends en VHS chaque saison : 15 euros toute la collection : 90 euros
Divers

Tout le bon coin [+]