Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


02 juin

Grève éboueurs : Le conflit s'enlise au Puy-en-Velay...


Dans un communiqué adressé à la rédaction, la CGT s’exprime sur le coût que représentent des entreprises privées spécialisées dans la collecte des ordures ménagères. Au 5è jour de grève, elle précise que les agents veulent travailler dans le respect et la dignité, qu’ils ne demandent pas tout, mais pas rien non plus. Le syndicat réclame toujours l’augmentation des salaires des agents, la retraite anticipée pour les chauffeurs, et la possibilité pour les «  rippeurs » de changer de poste au bout de 15 ans de services…

« Nous interpellons les citoyens des 28 communes de la communauté d’Agglomération du Puy en Velay sur le coût des entreprises privées qui ramassent les ordures depuis le début de la grève de nos éboueurs. A ce jour, il n’y a aucun devis, on ne connaît pas le montant en euros qui va être dépensé par la collectivité ? Ces sommes ont été débloquées dans les plus brefs délais. Nous rappelons que cet argent est de l’argent public. La taxe d’ordure ménagère n’a pas augmenté ? Pas vraiment… », précise un communiqué de la CGT daté de ce lundi 1er juin. Le syndicat précise que depuis 2011 le service public de la collecte des ordures ménagère n’est plus rendu de la même manière « En 2011, il y avait deux passages par semaine chez tous les usagers, aujourd’hui il n’y a plus qu’un passage par semaine. Depuis 2011, une tournée a été supprimée soit 3 agents en moins pour assurer la collecte. En plus de cela, certaines tournées se font avec un seul éboueur au lieu de 2 auparavant. Enfin concernant la tournée du tri, celle-ci a été amputé de moitié depuis 2011. Cela détériore la qualité du service public de 6 agents. Cela s’est traduit par une diminution des coûts de fonctionnement et malheureusement une diminution du service public. Où est passé cet argent ??? Sûrement pas par une diminution de la taxe des ordures ménagères des usagers…A titre de comparaison, nous vous rappelons qu’une subvention de 70 000 euros est versée pour le festival de la Chaise Dieu… Mais cela concerne combien de personnes ?. Il est vrai que nos éboueurs demandent une augmentation de 0.76€ par an et par habitant !!! ». La CGT estime que Michel Joubert, le président de la Communauté d’agglomération du Puy est le responsable de la grève entamée par les agents le 26 mai dernier, et elle pointe du doigt les honoraires qu'il perçoit à travers ses différents mandats. Elle réclame l’augmentation des salaires (150€/mois), la catégorie active pour les chauffeurs (départ à la retraite anticipée), et la possibilité de changement de poste pour les rippeurs au bout de 15 ans de services.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Remorque à vendre
Vds. remorque 125X105cm,(Norauto 45) comme neuve. TBE Prix : 250€
Voitures

Tout le bon coin [+]