Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


09 mars

Guillaume Balas : Quelle alternative pour la gauche ?


Guillaume Balas, député européen et coordinateur général du mouvement Génération.s, cofondé par Benoît Hamon, était présent jeudi au Puy-en-Velay pour évoquer de quelle façon celui-ci prend forme au niveau national et local, et pour échanger avec les militants quelle alternative adopter au sein de la gauche face à la politique d'Emmanuel Macron. Il a eu l'occasion de s'exprimer sur ces sujets lors d'un entretien avec la presse, en amont d'une soirée publique au centre Roger Fourneyron...

" Face à la politique de Macron : quelle alternative pour la gauche ? ", c'est le thème de la soirée publique proposée jeudi au centre Roger Fourneyron. Deux députés européens ont été invités à y répondre : Guillaume Balas, députée européen, et coordinateur général du mouvement Génération.s, cofondé par Benoît Hamon, et Patrick Le Hyaric, membre du PCF, et directeur du journal L'Humanité. Pour Guillaume Balas, qui a eu l'occasion de s'entretenir avec la presse en amont de la soirée, il est clair qu'Emmanuel Macron est dans le camp de la Droite " On a élu un haut fonctionnaire de Bercy ", et qu'il faut donc porter un projet qui réponde réellement aux préoccupations des territoires. Celà passe par exemple par la question concernant l'accueil des migrants " La France est très critiquée sur la question à l'étranger. C'est quelque chose qui nous abîme considérablement  ", celà passe également par l'égalité des droits, et pour lui la Journée internationale des droits des femmes est là pour l'illustrer. Il a mis l'accent également sur l'égalité des territoires confrontés à une population vieillissante, et les questions liées à l'écologie ou aux transports, et notamment au niveau de la SNCF, avec le transfert des compétences aux Régions. Il a aussi évoqué les questions liées aux ONG ou au nucléaire. Le projet qui doit être présenté en mai prochain à l'échelon national va mettre en avant trois priorités : la démocratie, la justice sociale, et l'écologie.

Un comité local de Génération.s en cours de création...

Laurent Johanny, conseiller communautaire de l'opposition au Puy-en-Velay fait parti des militants qui ont décidé d'adhérer aux valeurs du mouvement créé en décembre dernier sous l'impulsion de Benoît Hamon, et qui compte aujourd'hui 50 000 adhérents en France, sans pour autant en être le porte-parole. En fait, deux co-présidents se sont fait connaître pour constituer l'association qui est en train de voir le jour en Haute-Loire, Emmanuel Wiederhold et Sarah Marcon. A ce jour, une cinquantaine de membres en font partis. La démarche fait suite à la rencontre qui avait rassemblé à l'automne 2016 au Puy-en-Velay les militants de gauche.

Pratique : Pour rejoindre le mouvement : génération.shauteloire@gmail.com et sur Facebook : https://www.facebook.com/43Generation.s/

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
STORE MECANIQUE
VEND STORE OU BACHE AVEC MECHANISME LONGUEUR 10M PRIX A DEBATTRE
Divers

Tout le bon coin [+]