Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


11 juin

Haute-Loire : La CCI exige une meilleure reconnaissance...


Après d'être entretenue avec le préfet, et avant d'adresser un courrier à ses ressortissants et aux parlementaires, Jocelyne Duplain, la présidente de la CCI de Haute-Loire, s'est entretenue avec la presse pour exprimer les inquiétudes qu'ont les élus de la Chambre consulaire, mais aussi les salariés, quand à l'avenir qui leur est réservé. En ligne de mire, la décision qui pourrait être prise par le gouvernement de réduire de plus de 30% des ressources fiscales allouées aux Chambre de Commerce et d'Industrie,  à l'issue des préconisations faites dans le rapport de l'IGF. Elle estime que les CCI manquent de reconnaissance dans le travail de proximité effectué au quotidien, et précise que les élus ne siègeront plus aux réunions généralistes durant lesquelles ils avaient l'habitude de rendre des comptes, en attendant que le gouvernement revoit sa copie...

Le torchon brûle entre les Chambres de Commerce et d'Industrie et le gouvernement si l'on en croit la motion qui a été déposée le 27 mai dernier à l'issue de l'assemblée générale des CCI de France. Elle pointe du doigt le rapport effectué par l'IGF sur le fonctionnement des chambres consulaires, et les mesures qui pourraient prises par le gouvernement de réduire de plus de 30% leurs ressources fiscales, au nom du plan qui consiste à trouver 50 milliards d'économies d'ici 2017 " On a été trop humble, et on le paie aujourd'hui ! ", a déclaré Jocelyne Duplain, la présidente de la CCI de Haute-Loire, lors de la conférence de presse organisée mardi dans les locaux de la Chambre de commerce au Puy.  Elle estime que le travail de proximité par la CCI n'est pas reconnu à l'échelon national, et que les diminutions de budget auxquelles devrait faire face les chambres consualires pourraient avoir des répercussions sur leur fonctionnement, mais aussi sur les effectifs. Elle s'est appuyée pour celà, sur le rapport d'activités de 2013, qui met en avant les actions entreprises en Haute-Loire en faveur de la reprise ou la création d'entreprise, au niveau de la formation, du développement durable, de l'industrie, du commerce, ou de l'innovation " Si la CCI n'était pas utile, je ne serai pas là depuis plus de 10 ans ! La CCI est un établissement public administratif de l'Etat, mais nous ne pesons pas sur le budget de l'Etat ! Nous vivons de la taxe reversée par les entreprises. On va donc amener une recette à l'Etat, et non pas une économie ! ". Il faut savoir que la CCI de Haute-Loire compte une équipe de 50 personnes, et qu'elle compte 36 élus. Elle a précisé que la CCI de Haute-Loire gérait ses comptes en " bon père de famille ", et qu'elle a effectuer des réserves financières lui permettant, non seulement, d'investir, mais aussi de faire face au manque à gagner qu'elle enregistre depuis quelques années. S'il y a des coupes budgétaires au niveau des organismes consulaires, difficile pour elle, de garder les moyens financiers et humains pour continuer à servir les entreprises, quelque soient leurs tailles ou leurs activités. Les CCI de France ont donc décidé de monter au créneau en faisant une contre proposition auc ministères concernés, en proposant des baisser leur prélèvements sur les entreprises de 2015 à 2017. Comme en 2014, elles entendent participer à la réduction des déficits, et à l'amélioration des comptes publics. De tout celà, il en question dans le courrier qui a été adressé mardi aux ressortissants de la Chambre consulaire, mais aussi aux parlementaires de Haute-Loire. La porte n'est semble t-il pas fermée au niveau des négociations, mais les présidents des CCI de France souhaitent que des mesures urgentes soient prises d'ici la fin du mois de juin.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Ampli guitare Marshall
vds. Ampli Marshall JCM 900 - 100W+baffle 1960 A - 100w + cables, cordon, pédale effet. Comme neuf, très peu servi. Prix : 1000€ à débattre.
Divers

Tout le bon coin [+]