Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


02 juillet

Haute-Loire : La feuille de route de la CAF jusqu'en 2017...


Différentes actions vont être mises en oeuvre auprès des familles de Haute-Loire, dans le cadre du contrat pluriannuel d'objectifs et de gestion qui lie la CAF de Haute-Loire à la Caisse Nationale d'Assurance Maladie. Un contrat de 5 ans qui s'inscrit dans la convention conclue le 22 avril dernier entre l'Etat et la CNAF pour la période allant de 2013 à 2017. Plusieurs vont être mises en place à destination des familles et des allocataires en Haute-Loire...

C'est mardi matin qu'ont été présentées les différentes actions qui vont être mises en oeuvre auprès des familles de Haute-Loire, dans le cadre du contrat pluriannuel d'objectifs et de gestion qui lie la CAF de Haute-Loire à la Caisse Nationale d'Assurance Maladie.A l'issue du Conseil d'administration de la CAF de Haute-Loire, André Chapaveire et Christophe Beaudoin, respectivement président et directeur de l'organisme social, ont présentés les grandes lignes des objectifs qui ont été définis dans le cadre du contrat signé pour la période allant de 2013 à 2017. L'idée est d'accompagner les familles et les allocataires dans la diversité de leurs situations de vie, et dans l'accès à leurs droits. Le diagnostic partagé entre la CNAF et la CAF a permis d'identifier les besoins, et les priorités qu'il reste à définir. Parmi les ambitions de la CAF, celle qui consiste à développer les services aux familles, et à réduire les inégalités entre territoires.

Plusieurs mesures phares pour les allocataires en Haute-Loire...

Plusieurs mesures phares vont être prises à destination des familles en Haute-Loire, parmi elles, celle qui concerne les coupons centres de loisirs.Ils ont pour objectif de renforcer l’accès aux loisirs de proximité des enfants et favoriser la découverte et l’accessibilité des accueils de loisirs sans hébergement. Le nombre d’enfants utilisateurs de coupons loisirs en 2013 était de 1980 (ce qui représente 27 % des bénéficiaires), soit une augmentation de 9% par rapport à 2012. Pour 2014, Le Conseil d’administration a décidé de relever le montant de quotient familial à 750 € (contre 700 € auparavant), soit 900 enfants supplémentaires potentiellement bénéficiaires. Un carnet de 30 euros, constitué de 3 coupons Loisirs d’une valeur de 10 €, est attribué aux enfants âgés de 4 à 12 ans, dont la famille dispose d’un QF inférieur ou égal à 750 €. Les autres concernent les chèques de vacances et les aides au BAFA.  En 2014, les chèques vacances sont attribués aux familles avec quotient familial inférieur ou égal à 600 €, ayant au moins un enfant âgé de 3 à 18 ans Le montant attribué s’élève à 140 € par famille, en contrepartie d’une participation corrélée au quotient familial. En 2014, 4040 familles allocataires sont potentiellement bénéficiaires du dispositif « chèques-vacances ». En 2013, 62,4% des familles potentiellement bénéficiaires avaient commandé les chèques-vacances. La Caf consacre chaque année un budget de l'ordre de 250 000 euros à ce dispositif.  Les aides au BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) et BAFD  Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueil collectif de mineurs (Alsh, Alsh ados, colonies…).. Entre 2005 et 2013, le nombre de bénéficiaires de l’aide Cnaf en Haute-Loire  a diminué de 30% (124 bénéficiaires en 2005 et 86 en 2013).  Afin de relancer le nombre de titulaires du Bafa, de faciliter l’autonomie des jeunes sur le département et pour permettre aux accueils de loisirs du département de recruter plus facilement, les administrateurs Caf  ont validé de nouvelles modalités :  l'octroi d'une aide après la 1ère session de formation à hauteur de 100 € dans la limite de 80 % du reste à charge du stagiaire, pour les ressortissants Haute-Loire du régime général,

De plus en familles touchées par la pauvreté et la précarité...

La Haute-Loire n'est pas épargnée par la hausse de la précarité et de la pauvreté. Plus de 12% des familles domiciliées en Haute-Loire vivent à 100% des prestations offertes par la CAF. Plus de 3800 personnes perçoivent le RSA socle, elles étaient 3200 en 2009. Le seuil de pauvreté se situe à 964 € par mois, et 14% de la population altiligérienne vit en dessous, soit 32 000 personnes en 2010. 9700 allocataires disposent de bas revenus, soit 27% des allocataires.  Le constat effectué par Christophe Beaudoin, le directeur de la CAF est sans appel " Nous devons tenir compte des enjeux liés à la démographie, et ceux liés à la fragilité de certaines populations ", a t-il précisé lors d'un entretien avec la presse. Il a également évoqué les efforts consentis par la CAF et des collectivités comme le Conseil général, au niveau de l'aide à la petite enfance, et l'aide à la parentalité.




 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
LOUE T2 LE PUY EN VELAY
T2 Rue Des Farges au Puy en Velay. Surface 40 m² Chauffage individuel électrique, 3ème étage. Loyer 335 € + 15 € Charges. Libre de suite(DPE E et GES C).
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]