Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


05 novembre

Haute-Loire : Produire français pour manger français !


Les agriculteurs de la FNSEA et des JA se sont mobilisés mercredi, dans le cadre de la journée d’actions nationale destinée à faire entendre leurs revendications sur la production française. Ils se sont rendus dans plusieurs magasins hard discounts des arrondissements du Puy-en-Velay, de Brioude et d'Yssingeaux, pour vérifier l’origine et le prix de ventedes produits  agricoles vendus dans les rayons, viande et lait en premier, et sensibiliser les consommateurs  sur l’importance d’acheter et manger français...

 

Le discours des agriculteurs de la FDSEA et des JA n'a pas changé. Dans le cadre de l’appel à mobilisation nationale qui a eu lieu mercredi, les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire ont souhaité mettre en avant le slogan « Produire français pour manger français », à travers des actions de sensibilisation menées mercredi matin dans les grandes surfaces alimentaires et plus particulièrement les hard discounts du Puy, de Brives-Charensac, de Brioude, et d'Yssingeaux. Ils ont fait le tour des magasins pour vérifier la provenance et le prix de vente des produits proposés aux clients aux rayons viandes et lait, essentiellement " Il y a eu un gros travail de l'Interprofession sur la traçabilité et la communication, on veut voir si tout celà est mis en oeuvre sur le terrain auprès des consommateurs ", a expliqué Maurice Imbert, l'un des membres de la FDSEA, lors d'un entretien avec la presse, mercredi matin, sur le parking du magasin Lidl, à Vals-près-le-Puy " On a aussi en ligne de mire les sociétés de restauration, car on sait très bien qu'il y en a sur le bassin du Puy qui utilisent très peu de produits français. On veut défendre le fruit de notre travail ! ". Yannick Fialip, le président des JA en a profité pour rappelé les contraintes auxquelles devaient faire face les agriculteurs aujourd'hui " Il y a des contraintes environnementales, et sur les produits. Ce sont des contraintes qui pèsent sur le moral des agriculteurs. Dans chaque village, dans chaque commune, on connaît tous un agriculteur qui a envie d'arrêter son activité. On veut rassurer les consommateurs et qu'ils privilégient nos produits. Un agriculteur représente 7 emplois en amont et en aval. Il représente un poids économique très important ". Les agriculteurs ont ensuite fait le tour des rayons, avec un brassard orange estampillé " Police des viandes ". Ils ont stickés les produits qui ne provenaient pas de France, et notamment au rayon viandes, et ont déploré que la plupart d'entre elles provenaient de l'Etranger (Allemagne ou Irlande pour la plupart). Avant de repartir, ils ont apposé des affiches des affiches destinées à sensibiliser les clients à acheter des produits français, des affiches aussitôt enlevées par le personnel du magasin. Après s'être rendus au Leader Price de Brives-Charensac, ils ont organisé une dégustation de viandes locales aux entrées de l'hypermarché Géant, à Vals-près-le-Puy.


Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends Coffret Friends
A vendre coffret Friends en VHS chaque saison : 15 euros toute la collection : 90 euros
Divers

Tout le bon coin [+]