Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


28 novembre

Hyper U à Saint-Germain : Non, pour la 5è fois !


La commission départementale d'aménagement commercial s'est prononcée mercredi sur le nouveau projet d’implantation d’un Hyper U à Saint-Germain Laprade. Elle a pris une décision défavorable au nouveau projet présenté par Philippe Boutreux, le directeur du Super U d’Aiguilhe. C'est un échec pour la 5è fois consécutive...

 

Pour la 5è fois de suite, Philippe Boutreux, le directeur du Super U d'Aiguilhe et de Langeac, a présenté un projet de grande surface devant la commission départementale d'aménagement commercial, et pour la 5è fois, c'est le non qui l'a emporté. La; décision a été prise à 6 voix contre 2 après 1h20 de discussions en préfecture. Philippe Boutreux a la possibilité, bien entendu, de déposer un recours auprès de la commission nationale d'aménagement commercial, mais le fera t-il ? Silence radio pour le moment, il s'est refusé à tous commentaires à sa sortie de la préfecture.

 

Pour ce projet, Phiippe Boutreux a essuyé 4 refus en mars 2009, septembre 2011, février 2012, et janvier 2013. Il s'était tourné à deux reprises vers la commission nationale d'aménagement commercial, malheureusement pour lui, sans succès. La nouveauté cette fois-ci, c'est qu'il s'est bien gardé de faire de la communication autour du projet présenté ce mercredi, avant et après la réunion de la commission départementale d'aménagement commercial. De leurs côtés, les commerçants du centre-ville, farouchement hostiles au projet, ont eu l'occasion de se réunir dernièrement en mairie du Puy-en-Velay, pour faire remonter une nouvelles fois leurs inquiétudes auprès de Laurent Wauquiez. Sur une surface de 6500 m2, leurs craintes est de voir s'implanter une galerie marchande, qui destabiliserait les boutiques du centre-ville, dans un contexte économique plutôt difficile. De son côté, Philippe Boutreux avait précisé dans son précédent projet qu'il pourrait créer entre 70 et 90 emplois. Il avait précisé qu'il s'agissaitt d'améliorer les conditions de travail des salariés. Ils sont 140 aujourd'hui à travailler sur le site d'Aiguilhe, alors que l'on en dénombre 65 en moyenne dans les Super U de la même superficie " Il y a 16 personnes qui travaillent par exemple au rayon boucherie, alors qu'il n' y a de la place que pour 6 ou 7 personnes ! ",

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Perdu chien de chasse
mâle race Jagd Terrier - Noir et Feu - Avec puce électronique - Secteur La Collange / Arsac en Velay / La Terrasse
Divers

Tout le bon coin [+]