Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


11 avril

Ils ont fait de la chimie pour sauver leur peau !


Les trois classes de seconde, première et terminale Bac professionnel ASSP du lycée d'enseignement professionnel et technologique Saint-Jacques de Compostelle viennent de vivre une expérience tout à fait originale puisqu'ils ont suivi des cours de chimie leur permettant d'apprendre l'hydrolathérapie et l'aromathérapie afin de fabriquer un soin visage multi-actions. Tous sont repartis avec une petite fiole contenant un soin naturel et bio pour avoir la peau plus saine...

Fabriquer un soin visage qui n'agresse pas la peau et qui l'a rend plus saine, c'est tout à fait possible. C'est ce que les élèves de seconde, de première et de terminale Bac professionnel ASSP du lycée d'enseignement profesionnel et technologique de l'ensemble scolaire Saint-Jacques de Compostelle ont eu l'occasion de se rendre compte, en confectionnant un soin visage, encadrés par leurs professeurs, et Lucia Sourillan Navare, Dr en Pharmacie, et experte en formulation cosmétique. Elle est intervenue à trois reprises pour exposer les spécificités de la peau et ses besoins, et la fabrication d'un soin à base d'ingrédients bio et totalement naturels. Ces interventions ont été possibles grâce au soutien de l'association des parents d'élèves qui a totalement financé le projet " On a utilisé ce que l'on a étudié au niveau du PH en cours de chimie  avec le Dr en pharmacie. On a fait le lien avec tout ce qui touche à la peau. C'est un cours très pratique qui a été proposé. Les élèves ont fabriqué une crême anti-acné ", nous a expliqué Cyril Chassaing, professeur de sciences physiques " On a travaillé tout ce qui concerne l'anatomie de la peau, ses caractéristiques, notamment celles qui concernent celle d'un adolescent. Le cours leur a permis concrètement de quelle façon on réalisait une crême pour avoir une meilleure peau. Les filles comme les garçons ont été aussi sensibles au cours, car ils n'avaient pas forçément la notion d'ultiliser telle ou telle crême en fonction de leur type de peau ", a précisé Dominique Sicard, professeur de biologie " Je fais des ateliers depuis quelques années à domicile pour apprendre aux gens à faire leur propre crême, naturelle et végétale, et le plus simplement possible. Dans la cosmétique conventionnelle, il y a malheureusement beaucoup de chimie, issue du pétrole, et de produits irritants pour la peau. J'ai donc montré aux élèves comment décrypter une étiquette. J'ai eu envie de les sensibiliser à fabriquer une crême toute simple, qui va hydrater et nourrir leur peau, et d'une manière saine ", a expliqué Lucia Sourillan Navare.

 

Dominique Sicard, Cyril Chassaing et Lucia Sourillan Navare lors du cours enseigné aux élèves du lycée...

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Perdu chien de chasse
mâle race Jagd Terrier - Noir et Feu - Avec puce électronique - Secteur La Collange / Arsac en Velay / La Terrasse
Divers

Tout le bon coin [+]