Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


16 décembre

Jocelyne Duplain : " 2015 ne sera pas une bonne année "...


2015 ne sera pas une bonne année, ni pour la Chambre de Commerce et d'Industrie de Haute-Loire, ni pour les entreprises altiligériennes. C'est ce qui ressort du discours tenu par Jocelyne Duplain, le présidente de la CCI, lors de l'assemblée générale qui s'est tenue lundi à l'Hôtel Interconsulaire, en présence du préfet de Haute-Loire, Denis Labbé. La conjoncture économique n'est pas bonne, notamment dans le BTP, et la loi de finances voté dernièrement, et qui va se traduire par un manque à gagner de plus de 1,5 millions d'euros pour la CCI de Haute-Loire...

Les Chambres de Commerce et d'Industrie vont connaître une baisse de 37% de leurs ressources fiscales sur les trois prochaines années, et les prélèvements sur leurs fonds de roulement sont clairement mentionnés dans la future loi de finances. C'est la mauvaise nouvelle de cette fin d'année 2014 pour Jocelyne Duplain, la présidente de la CCI de Haute-Loire. Elle a eu l'occasion de l'évoquer, lundi, lors de l'assemblée générale de l'organisme consulaire, à laquelle a assisté Denis Labbé, le préfet de Haute-Loire " Pour la CCI de Haute-Loire, c'est plus d'1,5 millions d'euros que nous allons reverser au budget de l'Etat, pour payer le déficit public de la France. Nous n'aurons plus tout cet argent que nous avions prévu de mettre dans l'accompagnement des ressortissants, au développement, et la création d'entreprises ". C'est une véritable douche froide pour Jocelyne Duplain qui estime avoir gérer cet argent en bon gestionnaire " On va finir ce qui est prévu au niveau de l'antenne de Monistrol, de la délégation de Brioude. Je suis très triste, car les taxes que nous ont versées les entreprises de Haute-Loire vont partir pour payer le déficit de l'Etat. Elles ne seront plus au service du territoire ". Elle a précisé que la CCI allait se battre pour poursuivre l'accompagnement des entreprises, tout en reconnaissant qu'il sera difficile de poursuivre toutes les actions menées aujourd'hui. Elle estime qu'il va falloir se pencher sur le coeur de métier de la CCI, avec en toile de fond la fusion des régions Rhône-Alpes et Auvergne.

2015 ne sera pas une année facile...

Avec une conjoncture plutôt défavorable, l'année 2015 s'annonce plutôt compliquée pour les chefs d'entreprises de la Haute-Loire. Les carnets de commandes ne sont pas pleins, et ils ont un manque de lisibilité pour l'avenir " C'est le commerce de proximité qui souffre le plus, car il y a une baisse du panier moyen, les modes de consommation changent, c'est très très difficile. On a des chefs d'entreprises qui ne dégagent pas de salaires. Il y a toutes les entreprises du bâtiment qui vont mal également, avec des carnets de commandes qui baissent régulièrement. Dans l'industrie les marges sont en baisse mais le secteur tient le choc ". L'un des atouts des entreprises de Haute-Loire, c'est qu'elles régissent rapidement en situation de crise, c'est ce que pense Jocelyne Duplain. Parmi les autres signes encourageants, ceux qui concernent les entreprises qui exportent, et ceux concernant les transmissions d'entreprises.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vente vitrine à produits frais
A vendre vitrine réfrigérée avec rideau de nuit et rayonnage : 500 € enlevé sur place.
Divers

Tout le bon coin [+]