Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


03 septembre

L'invité du week-end : Le funambule Henry's...


Le célèbre funambule Henry's est notre invité ce week-end. Après 75 ans de spectacle, il va tirer sa révérence ce dimanche à Dunières. Internationalement reconnu pour ses exploits de haut vol, le funambule de l’extrême va donner sa dernière représentation au profit de l’œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions sur sa carrière atypique...

Haute-Loire Infos : Pourquoi avez-vous décidez de tirer votre révérence à Dunières ?

 

Henry’s : C’est très simple, ça devient de plus en plus difficile d’organiser quelque chose. Quand on est jeune on dit c’est un jeune fou, quand on a comme moi un certain âge on dit c’est un vieux con ! On a des gens qui admirent et puis ceux que ça emmerde. Il y a beaucoup plus de paperasse aujourd’hui, on croyait qu’on allait supprimer les papiers avec les ordinateurs…

 

Haute-Loire Infos : Peut-on avoir un avant-goût du spectacle que vous allez proposer ?

 

Henry’s : Je vais traverser à pied un câble situé vers la piscine, je serai ensuite en équilibre sur des chaises, c’est ce qui m’a rendu célèbre dans le Monde entier, car je suis le seul à réaliser cet exercice à une telle hauteur, et pour terminer je ferai des exercices à moto.

 

Haute-Loire Infos : Vos exploits ont fait le tour du Monde, quel est celui qui vous a le plus marqué ?

 

Henry’s : Je n’ai jamais eu d’agent ni d’impresario, les exploits que j’ai réalisé c’est moi qui les ai montés de A à Z, ce que j’ai fais au Colorado m’a bien sûr marqué, également ce que j’ai pu faire aux chutes du Niagara, ou bien encore les exercices d’équilibre réalisés sur la place Rouge à Moscou.

 

Haute-Loire Infos : Vous avez également eu une proposition à Las Vegas ?

 

Henry’s : Oui, c’était il y a quelques années en arrière, j’ai refusé le meilleur contrat que j’aurai pu avoir de ma carrière, le prestigieux, car ils voulaient que je travaille avec une sécurité, ce que j’ai refusé. On avait 50 personnes pour le tournage, 2 hélicoptères, j’ai refusé car j’ai toujours travaillé sans sécurité.

 

Haute-Loire Infos : Quel plaisir prenez-vous à réaliser ces exploits de haut vol ?

 

Henry’s : Moi je suis un fou qui se connait alors qu’il y a beaucoup de fous qui s’ignorent (Rires). Mon métier je le fais avec passion, j’ai démarré avec mes parents en 1936, c’est en 1947 que j’ai démarré ma carrière tout seul, et je suis professionnel depuis 1955, mon métier m’a donné beaucoup de joies !

 

Haute-Loire Infos : Parlons à présent de l’homme qui se cache derrière l’artiste, quels sont les traits  de votre caractère, vos passions ?

 

Henry’s : Je suis passionné par la photo, j’aime les mécaniques. Les passions ne manquent pas ! On peut avoir la passion des femmes aussi ! (Rires).

 

Haute-Loire Infos : Quel est le personnage célèbre pour lequel vous avez le plus d’admiration ?

 

Henry’s : J’ai eu un grand ami que j’aimais beaucoup, c’était Léo Ferré, c’était un gars extraordinaire. C’est lui qui m’a donné l’idée de battre des records sur le câble. Egalement Voltaire Bonaldi, un alpiniste très connu. Tous les gens qui sortent un peu de l’ordinaire m’ont toujours passionné.

 

Haute-Loire Infos : Quelle est votre philosophie de la vie, votre devise ?

 

Henry’s : Je n’ai pas de devise, je suis un saltimbanque avant tout ! J’aime les bonnes choses, comme le saucisson de Haute-Loire que je viens chercher en Haute-Loire. Mes origines sont du Chambon/Lignon et de Tence. Je suis un vrai altiligérien !

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
LOUE FERME RENOVEE F4
Gde pièce à vivre donnant sur cuisine, cour et jardin, SDB et WC. A l'étage 3 chbrs (coin toilette & WC). 580 euros
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]