Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


13 novembre

L'invité du week-end : Michel Joubert...


Michel Joubert est notre invité ce week-end. Le président de la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, également maire de Chaspuzac, a bien voulu répondre à nos questions. Elles concernent ses fonctions au sein du conseil communautaire, depuis sa prise de fonction en juillet 2009, mais aussi le personnage qui se cache derrière lui, et que l’on connait beaucoup moins…

 

Haute-Loire Infos : Vous avez pris le relais de Jacques Volle à la présidence de la Communauté d’agglomération, le rôle est-il dur à endosser ?

 

Michel Joubert : Je fais parti de ceux qui ont œuvré pour la création de l'agglo en 1999, après avoir créé la première communauté de commune du département, et j’en suis membre  depuis le début, aussi je connais bien son fonctionnent, ses compétences et les élus. Les anciens comme les plus récents aussi les fonctions de présidents se passent plutôt bien tant du point de vue technique pour la gestion des dossiers que du point de vue relationnel pour établir des relations de confiance avec chaque élu qu'il représente une petite ou une grande commune.

 

Haute-Loire Infos : Est-il difficile de travailler aux côtés de Laurent Wauquiez, quels sont les points sur lesquels vous n’êtes pas d’accord avec lui ?

 

Michel Joubert : A partir du moment ou l'on a compris le mode de fonctionnement de Laurent Wauquiez, il est facile de travailler avec lui, pour faire une comparaison, je dirais qu'il faut simplement savoir que lui tourne «en très haut débit » alors que je fonctionne comme beaucoup d'élus en ADSL simple (haut débit). J’aime prendre le temps de la réflexion alors que lui « clique  instantanément »…mais on s'y fait.

 

Haute-Loire Infos : De tous les projets que portent actuellement la Communauté d’agglomération, duquel êtes-vous le plus fier, et pourquoi ?

 

Michel Joubert : Ce n'est pas d'un seul projet dont  je suis fier mais surtout du fait que nous ayons pu débloquer plusieurs dossiers qui trainaient depuis longtemps et que les équipes précédentes n'arrivaient pas à solutionner pour des motifs parfois puérils j'en citerai quatre, d'importance diverse :

le centre aqualudique le CFA, l'aire des gens du voyage, le projet de crématorium si les deux premiers ont pu être débloqués grâce aux apports financiers qu'a apporté Laurent Wauquiez, les deux suivants ont étés réglés simplement en prenant le temps de réfléchir  et d étudier techniquement leurs contraintes (et a priori) pour proposer une solution adaptée.

 

Haute-Loire Infos : Vous portez plusieurs casquettes, quelle est celle que vous seriez prêt à laisser de côté et pourquoi ?

 

Michel Joubert : Le problème ne se pose pas ainsi, j'ai deux mandats pour lesquels j'ai été élu : maire et conseiller général   qui conduisent a prendre  d'autres responsabilités  ou je suis élu ou désigné  par mes collègues, parce qu'ils m'ont jugé compétent pour cela, je remplis  les charges qui me sont confiées et si je dois faire des choix a l'avenir ce sera en fonction des opportunités du moment ou ils se présenteront ....comme je l'ai déjà fait par le passé.

 

Haute-Loire Infos : Quel est le sujet d’actualité qui ne vous à pas laissé indifférent cette année ?

 

Michel Joubert : La réforme des retraites est le sujet phare de cette année, et j'ai pu constater que si au départ tout le monde considérait qu’elle était indispensable lorsqu'il s'est agit de rentrer dans le vif du sujet tous les clivages et les corporatismes sont vite ressortis…

 

Haute-Loire Infos : On connaît plus l’homme public que l’homme privé. Quels sont les traits de votre caractère à la maison et entre amis, quelles sont vos passions personnelles, et comment imaginez-vous votre emploi du temps dans les années à venir ?

 

Michel Joubert : a la fois zen et impatient, constant et persévérant pour  réaliser ce que j'entreprends, au niveau des passions : L’histoire de France, le vélo, le rugby , je marche seul dans la campagne, et le  tarot.

 

Haute-Loire Infos : A quel personnage connu aimeriez-vous vous identifier, et quelle votre devise ?

 

Michel Joubert : Pas de modèle particulier si ce n'est que dans l'histoire j'aimais beaucoup Napoléon  lorsque j'étais scolaire, et Jacques Brel pour ses chansons, pas de devise absolue si ce n'est de faire confiance aux gens avec qui je travaille.

 

 

 

 

 

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends salon cuir
Salon cuir vanille + merisier composé de 1 canapé 3 places + 2 fauteuils Très bon état 950€
Divers

Tout le bon coin [+]