Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


02 juillet

L'nvité du week-end : Jean-Paul Grimaud...


Jean-Paul Grimaud est notre invité ce week-end. Le directeur de l'Office de tourisme de la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay nous parle de la saison estivale qui s'annonce sous de bons auspices, des retombées médiatiques liées aux différents reportages et émissions réalisées dans la région...

Haute-Loire Infos : Comment se présente la saison estivale au Puy-en-Velay et son agglomération ?

Jean-Paul Grimaud : Bonne, sous les meilleurs auspices pour les mois à venir. Le printemps a été très bon (excellentes conditions météo, très nombreux touristes étrangers et aussi de nouvelles clientèles françaises). Nous notons une progression  très sensible de nos visiteurs. Ainsi dans nos locaux de la place du Clauzel (ouverts 7 j/7, 363 jours par an), nous avons accueillis en avril 5% de visiteurs de plus qu'en 2010, + 7% en mai, + 22% en juin !  Ces bons chiffres se retrouvent également dans le nombre d'entrées de la plupart de nos sites et monuments ainsi que dans les différents types d'hébergement de l'agglomération, en particulier l'hôtellerie de centre ville qui a très bien travaillé.

Haute-Loire Infos : Ressentez-vous les effets des différents reportages et émissions de télévision qui ont braqué leurs caméras sur la ville ?

 

Jean-Paul Grimaud : Oui, indéniablement. La médiatisation de ces derniers mois a déjà produit des effets positifs et je suis persuadé que nous aurons encore des retombées directes dans les prochaines semaines. Ainsi, dernier exemple en date, la diffusion mercredi dans l'émission des "Racines et des Ailes" d'un  reportage sur la ville avec de très belles vues aériennes donnera certainement envie à de nombreuses personnes de venir découvrir  "in-situ" ce site étonnant que constitue notre ville (nous avons eu déjà plusieurs demandes d'informations).

Haute-Loire Infos : D’où proviennent les premiers touristes présents actuellement au Puy-en-Velay, et quelles sont les prévisions au vu des demandes formulées sur internet ?

 

Jean-Paul Grimaud : Je voudrais tout d'abord insister sur un point, on peut parler aujourd'hui d'une véritable saison touristique du 15 mars au 1er novembre - soit 7 mois 1/2- et pas seulement d'une saison estivale entre juillet et août. Ainsi, par exemple septembre est certainement en terme de retombées économiques une des meilleures périodes de l'année. Donc nos touristes, actuellement nous avons environ 20, voir 25% certains jours de visiteurs étrangers (européens essentiellement mais aussi venus de beaucoup plus loin, du monde entier).

 

Nous avons à l'Office de Tourisme des documents touristiques pour visiter la ville en 8 langues et vous seriez surpris du nombre que nous diffusons annuellement. Le phénomène "Saint-Jacques" y contribue évidemment pour beaucoup mais pas seulement. La ville, son patrimoine, son histoire, ses évènements et animations, ses traditions et sa gastronomie mais aussi son environnement naturel exceptionnel sont en phase avec la recherche actuelle d'un tourisme de découverte "intelligent", fait de rencontres "vraies", d'émotions visuelles, d'activités de pleine nature à l'écart des grandes concentrations estivales synonyme de tranquillité et de ressourcement.. 

 

Nous sommes par exemple et sans exagération la capitale de la randonnée pédestre avec 7 chemins de Grande Randonnée au départ ou traversant l'agglomération dont le plus connu et le plus emblématique est bien sûr le GR 65 Via Podiensis vers Saint-Jacques. 


Haute-Loire Infos : Quelles sont les raisons qui poussent les vacanciers à faire un détour au Puy-en-Velay ?

 

Jean-Paul Grimaud : La découverte d'une destination nouvelle et pour les raisons évoquées précédemment. En fait, la ville et sa région semblent bien répondre aux aspirations de l'époque en matière de tourisme, de loisirs et de détente. Je pense sincèrement que l'avenir pour notre économie touristique locale est très prometteur.

Haute-Loire Infos : Un événement comme le concert de Jean-Louis Aubert le 19 juillet peut-il être porteur pour la ville ?

 

Jean-Paul Grimaud : Oui pour sa notoriété et son image  si j'en juge par les très nombreuses ventes de billets à des personnes habitant à l'extérieur du département, voir même à l'étranger. Faut-il en faire un rendez-vous estival incontournable ? Pourquoi pas, il nous reste à le réussir. 

 

Haute-Loire Infos : Parlons de vous à présent, comment occupez-vous vos temps libres, quelles sont vos passions ?

 

Jean-Paul Grimaud : La lecture, la marche, le vélo, la musique, l'actualité et les débats de société au travers de la presse écrite.

 

Haute-Loire Infos : En dehors du Puy-en-Velay, quelles sont les autres villes en France qui ne vous laissent pas indifférent et pourquoi ?

 

Jean-Paul Grimaud : Il m'est difficile de répondre à cette question. J'apprécie les villes (Lyon ou Nice par exemple) mais j'aime surtout les grands espaces et notamment la montagne.

Haute-Loire Infos : Avez-vous une devise, et si oui laquelle ?

 

Jean-Paul Grimaud : Non mais j'essaie d'organiser ma vie autour de quelques principes tels que le respect, l'engagement et la discrétion.

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vente vitrine à produits frais
A vendre vitrine réfrigérée avec rideau de nuit et rayonnage : 500 € enlevé sur place.
Divers

Tout le bon coin [+]