Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


06 novembre

L'UDI 43 indépendante mais fidèle à Wauquiez !


Alors que le mariage entre François Bayrou et Jean-Louis Borloo prend forme en ce début de semaine, l’UDI Haute-Loire célèbre son premier anniversaire autour de son président Michel Chapuis. Le parti centriste qui compte bon nombre d’élus en Haute-Loire dont les deux sénateurs, souhaite marquer sa différence avec l’UMP tout en étant très clair sur son positionnement aux cotés de la droite républicaine locale, et de son leader Laurent Wauquiez. L’UDI 43 s’est  désormais doté d’un site internet pour communiquer avec tous les sympathisants de la sensibilité centriste, symbole d’une présence discrète mais active qui devrait se traduire par une présence à l’occasion des prochaines échéances électorales…

Le nouveau site de l’UDI Haute Loire : www.udi43.com

Michel Chapuis président de l’UDI 43  est un président discret mais qui sait en bon centriste de Haute-Loire labourer avec méthode le terrain. Ainsi, il a consacré la première année de sa présidence à tisser des liens avec les différentes sensibilité du centre En Haute-Loire « Nous avons mis à profit cette première année pour nous structurer mais aussi échanger  avec toutes celles et ceux qui ne se retrouvent pas dans la bipolarisation de la politique dont on voit ces derniers mois les limites, le parti unique dans un état centralisé  peine à trouver  pas sa place et cela conduit à des querelles de chef et parfois même à franchir des frontières qui ne sont pas compatible avec l’idée dont on doit se faire de la République ». Quant au rapprochement avec François Bayrou, il sera certainement compliqué à gérer, mais naturel pour l’adjoint de Laurent Wauquiez à la Ville du Puy « Bien entendu qu’il y a des risques mais il est préférable de rassembler plutôt que de diviser, François Bayrou a pu surprendre voire décevoir parfois  par ses positions mais il reste  un homme d’état, il est préférable qu’il soit dans notre famille politique nous avons des convictions communes ». L’UDI Haute-Loire compte à ce jour près de 150 adhérents, un chiffre bien en dessous des deux ténors, l’UMP et le PS mais le parti préfère jouer la carte de la  sensibilité que celle du militantisme « Nous ne faisons pas une course aux nombre de militants mais nous sentons bien ces derniers temps que de nombreux sympathisants nous manifestent leurs encouragements et c'est là le principal ».

« L’UDI, le premier parti en Haute-Loire »…

Pour Michel Chapuis, l’UDI est par contre la première force politique du département par la représentativité des élus qui se réclament  de sa sensibilité « Nous avons deux parlementaires Jean Boyer qui a maintenu le centre en Haute-Loire contre vents et marais, et Gérard Roche qui est aussi  le patron du département , un bon nombre de conseillers généraux dont Jean-Pierre Marcon sans oublier Michel Joubert président de la communauté d’agglomération du Puy ou encore Cécile Gallien ».

Sur le site internet de la fédération départementale, fraichement lancé à l’occasion du premier anniversaire, on voit  Michel Chapuis aux côtés de Jean Louis Borloo « Un homme brillant » dit-il, et de rappeler sur le même site sa loyauté et sa fidélité à celui qui l’a fait émerger en politique, Laurent Wauquiez « Laurent Wauquiez  sait qu’il peut compter sur ma loyauté et que l’UDI  ne s’engagera que pour servir l’intérêt général ». Une façon pour le président de mettre en garde celles et ceux qui auraient d’autres ambitions .

Pour ce qui concerne les prochaines échéances, Michel Chapuis rappelle les enjeux des élections municipales qu’il considère presque comme « apolitique » tout en étant vigilant « Nos communes sont et doivent rester ce socle de la démocratie où l’on travaille ensemble au-delà des clivages politiques mais nous resterons vigilants face au populisme des extrêmes ». Une position qui ne sera pas la même pour les cantonales et les régionales. L’UDI pourrait faire peser de tout son poids dans les investitures « Pour les cantonales et les régionales il faudra effectivement compter avec nous » ce qui nous promet de belle batailles. D’ici là, le printemps sera aussi marqué par les Européennes, un thème cher aux centristes, un rendez-vous  qui pourrait bien se transformer en défouloir où gauche, droite et centre ne s’y retrouvent !

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
VTT
VTT Homme 26 pouces bon état. 30 €
Sport

Tout le bon coin [+]