Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


31 janvier

La ville du Puy met les petits plats dans les grands...

L'interview de Laurent Duplomb représentant la Chambre d'Agriculture...

La ville du Puy-en-Velay a décidé de jouer la carte du terroir en privilégiant les produits locaux à la cuisine centrale. Lentilles verte bio, porc de la Haute-Loire, fromages et yaourts fermiers, elle veut privilégier la filière courte, dans le cadre de la démarche de développement durable qu'elle a engagé il y a deux ans " Il vaut mieux manger des yaourts de Saint-Privat d'Allier que des Danone qui ont fait 5000 km avant d'arriver sur la table ", a précisé vendredi le maire du Puy, Laurent Wauquiez, lors d'un entretien avec la presse. Il s'agit en fait de manger mieux, de favoriser l'emploi local, et de faire un geste au niveau de l'environnement, a expliqué Willy Guieau, conseiller en charge du développement durable. Une première expérience avait été faite en 2009 lors de la Semaine du Goût, elle a été concluante puisqu'un partenariat assez fort a été conclu avec la Chambre d'Agriculture. En faisant le choix de la qualité le coût d'achat des produits est certes plus élevé, mais des mesures ont été prises afin d'éviter d'augmenter les prix des repas servis par la cuisine centrale, on ne sert plus de l'eau en bouteilles mais en pichet, quand aux sodas, ils ont été purement et simplement retirés des selfs-restaurants. La prochaine étape va consister à construire une plateforme qui sera approvisionnée uniquement avec des produits de Haute-Loire, et qui permettra de concevoir les repas servis chaque jour dans l'agglomération du Puy, elle pourrait voir le jour d'ici deux ans à Polignac, près des abattoirs de la ville.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vend maison de ville
Vend maison de ville sur plusieurs niveaux près de la mairie et de l'office de tourisme
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]