Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


12 mai

L’alternance, une voie vers l’insertion professionnelle…


Le développement des formations en alternance est un enjeu majeur pour faciliter une insertion professionnelle de qualité. L’alternance s’adresse à tous : jeunes dès 16 ans ou personnes de plus de 26 ans, salariés en reconversion professionnelle, personnes en situation de handicap, demandeurs d’emploi etc…Elle offre également une réponse aux besoins de main d’oeuvre des entreprises. Il en a été question dernièrement lors d'une réunion en préfecture...

 

Le contrat de professionnalisation et le contrat en apprentissage sont de vrais contrats de travail qui permettent aux salariés d’alterner périodes de formation en entreprise et périodes en organismes de formation. Le bénéficiaire découvre un métier, le monde de l’entreprise, et exerce une activité professionnelle. Il obtient à l’issue de sa période de formation un diplôme, un titre ou une qualification professionnelle. L’entreprise quant à elle transmet un savoir-faire et forme des salariés en réponse à ses besoins tout en profitant d’incitations financières intéressantes.

 

Les statistiques d’évaluation de ces dispositifs démontrent leur efficacité. Ainsi, selon une enquête réalisée par l’Institut de la Formation Professionnelle de la Haute-Loire 9 mois après la fin de l’apprentissage, le taux d’insertion dans la vie active atteint 86%. Une tendance récente peut également être observée, celle de l’accueil de jeunes qui, après un parcours jusqu’au bac se réorientent vers l’apprentissage. En 2013, ces jeunes représentent 5% des effectifs. Cette situation démontre également que  l’alternance peut constituer une solution de réorientation et d’enrichissement des parcours.

 

1139 contrats d’apprentissage ont été conclus pour l’année 2013 dans le secteur privé soit une baisse de 4,9 % sur 1 an et 14 pour le secteur public, chiffre quasiment stable par rapport à 2012. Selon la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, le secteur du bâtiment reste le premier employeur d’apprentis sur le département. On observe néanmoins un recul du nombre de contrats d’apprentissage lié à une baisse d’activité. Si le secteur des services tend à se stabiliser, on constate tout de même une progression du nombre d’apprentis ayant fait le choix de s’orienter vers les métiers de l’alimentaire. Enfin, d’une manière générale, le niveau de qualification des apprentis vers des niveaux IV (type Brevet Professionnel) voire vers des niveaux III et supérieur augmente. Pour le contrat de professionnalisation, les chiffres de 2013 font état également d’une baisse de 21,7% par rapport à 2012. La majorité des contrats sont conclus dans le secteur tertiaire. Par rapport à 2012, les entreprises de plus de 50 salariés ont davantage recouru à ce type de contrat (+10%). 51,2% des contrats ont bénéficié à des hommes et 81% sont conclus au profit des jeunes de moins de

26 ans.

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Location appartement CRAPONNE /ARZON
RdeC - T2 65m² Neuf - Chauff. Ind.Fioul - Dble Vitrage 355€ CC Libre de suite
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]