Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


10 juin

Le monistrolien Renaud Meyssonnier enfin libre !


Renaud Meyssonnier est rentré en France ce vendredi matin après 8 mois dans une prison au Népal. Le monistrolien de 28 ans avait été arrêté en octobre dernier en possession de faux dollars à la frontière. Un grand soulagement pour ses parents, ses frères, et les membres du comité de soutien qui étaient présents à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, aux côtés du sénateur Olivier Cigolotti...

C’est un grand jour ce vendredi Renaud Meyssonnier. Le monistrolien qui avait été emprisonné au Népal pour usage de fausse monnaie en octobre dernier, et qui était en transit à la prison de l’immigration, est arrivé à Paris. Ses proches étaient présents à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, ainsi que des membres du comité de soutien, et le sénateur Olivier Cigolotti, qui a tout fait, depuis le début, pour tenter de le tirer d'affaire, car il avait été victime d'un escroc lors d'un séjour en Thaïlande. Renaud Meyssonnier avait bénéficié il y a quelques semaines d'une grâce du gouvernement népalais.

Beaucoup d'émotion à l'arrivée de Renaud Meyssonnier...

Le communiqué d'Oliver Cigolotti :

Le 28 mai dernier a été gracié le jeune Renaud Meyssonnierpar Mme Bidhya Devi Bhandari, présidente de la République du Népal. Olivier Cigolotti, sénateur de la Haute-Loire s’est immédiatement réjoui de cette nouvelle : « c’est un grand soulagement pour Renaud et sa famille et l’ensemble des personnes qui a contribué à sa libération ». Renaud Meyssonnier avait été condamné à une année de prison pour trafic de fausse monnaie, Renaud ayant été victime d’un escroc lors de son séjour en Thaïlande. Très préoccupé par la situation dès l’annonce de son incarcération, Olivier Cigolotti, a immédiatement souhaité s’impliquer dans ce dossier aux côtés des parents de Renaud et du comité de soutien. Aussi, il n’a eu de cesse de multiplier les rencontres que se soit avec l’ambassade du Népal en France, le ministère des Affaires Etrangères, sans compter les nombreux échanges avec l’ambassadeur de France au Népal. Le sénateur souligne que « cette libération n’aurait jamais été possible sans l’aide et l’appui de l’ensemble des instances diplomatiques des deux pays, je tiens à remercier Mme Ambika Devi Luintel, ambassadrice du Népal en France et M. Yves Carmona, ambassadeur de France au Népal ». Un immense élan de solidarité s’est créé autour des parents de Renaud en Haute-Loire. À travers le comité de soutien, des réunions et des conférences de presse ont été organisées tout au long de l’incarcération de Renaud. Famille, amis, parlementaires, diplomates tous ont contribué à la grâce de Renaud, il s’agit là d’une première jusqu’à présent aucun étranger n’avait bénéficier d’une telle mesure au Népal !

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vend Short VTT Descente Dainese neuf
"Roar Evo" jamais servi . Perfs. optimums, tissu cordura Mugello et Boomrang Taille M (prix neuf 125€) vendu 55 €
Divers

Tout le bon coin [+]