Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


19 juillet

Le Puy : La CCI et la FFB misent sur l'accessibilité...


La CCI de Haute-Loire et le Fédération Française du Bâtiment ont décidé de travailler en commun pour sensibliser les commerçants et les artisans à l'accessibilité des locaux aux personnes à mobilité réduite. La Loi prévoit en effet pour 2015 une mise en conformité des commerces, des cafés, et des restaurants. Celà représente un coût certain, mais c'est aussi une opportunité pour ceux qui n'ont pas effectué de travaux de mise aux normes. Des guides pratiques sont à leur disposition, afin de leur apporter toutes les informations nécessaires...

" C'est une contrainte, mais c'est aussi une opportunité pour élargir sa clinetèle ! ", a déclaré Jocelyne Duplain, la présidente de la CCI de Haute-Loire, au sujet de la loi concernant la mise en conformité des commerces, des cafés, et des restaurants, à l'horizon 2015, pour l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. Aux côtés de Jean-Gilles Liogier, le président de la Fédération Française su Bâtiment de Haute-Loire, elle a tenu à faire la promotion des trois guides pratqiues mis à disposition des commerçants, des artsians, et des maires concernés par la problématique. Les coûts de mise aux normes, directs et induits peuvent en effet être perçus comme autant de contraintes, et inciter les commerçants et les artisans à repousser l'échéance. Il existe pourtant des solutions simples et peu onéreuses pour se mettre en conformité, c'est le cas pare exemple, lorsque l'on décidé d'aménager une rampe amovible dans son escalier " L'accessibilité d'un établissement recevant du public est un atout pour le commerçant. Elle améliore l'image du commerce, à travers une démarche citoyenne. Elle contribue au confort d'usage de la clientèle, et pas seulement des personnes handicapées. Il faut penser aux personnes qui ont des poussettes, aux mal voyants ". La mise en conformité ne se traduit pas exclusivement par des solutions techniques et architecturales. L'INSEE estime à environ 40% de la population des personnes à mobilité réduite pour des raisons de vieillissement, de trouble de la vue, de problème d'audition, de motricité, que ce soit de manière permanente ou temporaire. La CCI s'engage donc à informer, conseiller et accompagner ses ressortissants dans le acdre des aménagements qui peuvent être réalisés pour favoriser l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. Des réunions d'information seront proposées dès la rentrée en partenariat avec la DDT, et la Chambre de Métiers. De son côté, la Fédération Française du Bâtiment reconnaît qu'il y a beaucoup de travail à faire pour mettre en conformité les établissements qui accueillent du public " C'est un marché considérable. Nous formaons nos adhérents afin qu'ils puissent conseiller au mieux les clients ", a précisé Jean-Gilles Liogier.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
vends meubles
Salle à manger LOUIS XV, bahut (plateau marbre, 4 tiroirs, 4 portes), table avec 2 rallonges, 6 chaises cannées.
Divers

Tout le bon coin [+]