Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


04 juillet

Le Puy : Une convention en faveur des pompiers volontaires...


Six agents de la Ville du Puy-en-Velay, du Centre Communal d’Action Sociale et de la Communauté d’agglomération, font partie du peloton des sapeurs pompiers. Ces 6 volontaires n’hésitent pas à troquer leur costume d’agent technique ou administratif pour endosser l’uniforme des pompiers. Un engagement qui ne pourrait se concrétiser pour ces employés à double casquette, qu’avec le soutien indéfectible de leurs collectivités employeurs…

 

Le SDIS de la Haute-Loire vient de signer une convention avec la ville du Puy-en-Velay, son Centre Communal d’Action Sociale et la Communauté d’agglomération, pour favoriser l’engagement des sapeurs pompiers volontaires salariés de ces collectivités. Marc Boléa, Président du SDIS, et Lieutenant Colonel Alain Mailhé, Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours ont souhaité mettre au point une convention édictant les engagements des collectivités employeurs, pour favoriser le développement de la formation professionnelle et la disponibilité des sapeurs pompiers volontaires. Soucieux de préserver l’engagement des salariés volontaires, les élus de la Ville du Puy-en-Velay, du Centre Communal d’Action Sociale et de la Communauté d’agglomération, ont tenu à signer cette convention. L’idée directrice à travers cet accord, étant d’aller dans le même sens, pour permettre d’un côté, aux agents concernés d’assurer leur mission de service public dans de bonnes conditions, et de l’autre, leur permettre de se rendre disponibles selon les besoins, dans le cadre de leurs activités de secours.

 

Laurent Wauquiez, a tenu à affirmer son soutien aux agents volontaires : « Notre département a la chance de pouvoir compter sur de fidèles engagés volontaires. Ils représentent près de 95 % des effectifs de sapeurs pompiers en Haute-Loire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Certaines casernes rurales fonctionnent exclusivement avec des volontaires. Autant dire l’importance de pouvoir compter sur eux ! La plupart d’entre eux exercent ce métier profondément altruiste, en parallèle à un autre métier, et en plus de leur vie familiale. C’est toujours difficile de tout concilier, sachant que les besoins sont totalement imprévisibles, et indéniablement liés à l’actualité. Prenons l’exemple du gigantesque incendie de l’entrepôt de la gare SNCF ; il a fallu compter sur l’intervention de 109 pompiers en tout. La plupart étaient des engagés volontaires. Tony, Alain, et Pierre-David, ont été mobilisés, après leur journée de travail. Ils ont cumulé en tout 48 heures de travail consécutif sans repos, puisqu’ils ont dû retourner travailler en mairie ou à l’agglomération le lendemain. C’est indispensable de pouvoir compter sur eux. En tant que collectivité, nous devons leur faciliter cet engagement et faire en sorte qu’il soit profitable pour tous. »

 

Certains salariés volontaires effectuent, régulièrement une garde de nuit par semaine à la caserne, interviennent sur le terrain pour apporter les premiers secours aux victimes, forment de nouveaux engagés lors de manœuvres, et participent à de nombreuses formations, etc. C’est une véritable passion qui les anime avant tout. Michel Joubert, Président de l’Agglomération, a souligné : « Nous sommes fiers de compter des pompiers volontaires parmi nos effectifs. Nous avons toujours des solutions opérationnelles pour prêter main forte aux services dans lesquels ces salariés volontaires travaillent. C’est important de leur permettre de se libérer de leurs obligations sans que cela ne nuise à la continuité et à la qualité du service public ».

 

Les 6 agents engagés dans le corps des sapeurs pompiers :

 

Pierre-David Berger habite au Puy-en-Velay. Il a intégré la mairie du Puy-en-Velay en juillet 2006 au musée, avant de muter à l'agglomération en janvier 2012 à l'Hôtel Dieu. Président de l’amicale des sapeurs-pompiers du Puy-en-Velay, Pierre-David est aussi chef d’équipe parmi les sapeurs pompiers, et travaille dans l’équipe d’intervention en risques chimiques. Antony Kyle est domicilié au Riou. Il a intégré la Communauté d’agglomération en mars 2012, à l'Hôtel Dieu. Alain Breure vit à St Georges Lagricol. Il a intégré la collectivité en février 2007. Il travaille actuellement au service technique du Théâtre municipal. Domicilié à Chaspuzac, Philippe Begey a intégré la collectivité en août 1987. Il travaille au service technique de la ville, dans l'équipe d'intervention. Domicilié à Polignac, Frédéric Exbrayat a intégré la collectivité en septembre 1989. Il travaille au service des stades municipaux. Philippe Martel est domicilié à Rosières. Il a intégré la collectivité en juin 2005, et travaille en tant qu’assistant socio éducatif au CCAS.

 

 

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Sacs ciment à vendre
Vds. 10 sacs ciment, vicat 35kg prix à la pièce : 5€ prix total (10 sacs) : 40€
Divers

Tout le bon coin [+]