Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


11 avril

Le Puy-en-Velay : Le chantier de la Vierge va bon train...


Le chantier de réhabilitation de la statue Notre-Dame-de-France se poursuit. Perchée sur le rocher Corneille, la statue Notre Dame de France présentait depuis quelques années, de sérieux problèmes d’étanchéité et d’usures, et posait quelques problèmes pour l’accueil des 87.000 visiteurs annuel. D'importants travaux de rénovation ont commencé depuis novembre 2011. Laurent Wauquiez, Maire du Puy-en-Velay, s'est rendu sur place, mardi pour faire le point sur les travaux...

 

 

Lors de la présentation du chantier à la presse...

 

La statue de la Vierge rénovée de la tête aux pieds...

 

Présentant des défauts de protection anticorrosion et d'étanchéité, plusieurs opérations doivent être effectuées. Au niveau extérieur, la statue a droit à une révision complète. Changements éventuels des pièces d'assemblage, réparation de l'habillage en fonte du piédestal, rejointoiement de la maçonnerie, remplacement et remise en place des éléments décoratifs rompus ou abîmés, protection anticorrosion et mise en peinture. L'intérieur de l'édifice nécessite également un nettoyage général : restauration complète de l'escalier intérieur et remplacement des planchers et des peintures. Ces travaux d'envergure permettront d’accéder à la couronne, jadis fermée, pour des raisons de sécurité. Les visiteurs auront ainsi accès à un dôme transparent permettant de ménager une vue sur la Ville et ses horizons lointains. Le chantier devrait se terminer mi-juin 2012. Le site sera rouvert au public dès le début du mois de juin. Les visiteurs pourront ainsi se rendre compte des travaux de finition notamment de la pose des dorures.

 

Chronologie des travaux de rénovation :

 

Novembre à décembre 2012 :

-           Aménagement d’une piste d’accès au rocher dans le bois du séminaire

-           Purge du rocher

-           Montage d’un échafaudage d’accès à la plate forme du rocher

-           Mise en place des fondations de l'échafaudage de la Statue

 

Janvier 2012 : 

-           Démontage des plaques en fonte du soubassement pour accès aux maçonneries

-           Montage d’un échafaudage autour de la statue

 

Février 2012 :

-           3 semaines d’intempéries

-           Mise en place du sas de confinement  pour le personnel en vue du sablage 

 

Mars 2012 :

-           Confinement de l’échafaudage sur la hauteur du socle

-           Décapage intérieur des peintures de la Statue (peinture au plomb)

 

Avril 2012 : 

-           Décapage des peintures extérieures

-           Vérification et traitement des ancrages et des scellements

-           Changement des raidisseurs d’ancrage

-           Reprise d’éléments de décor en fonderie

 

 Mai 2012 :

-           Fin du décapage des peintures extérieures

-           Poursuite du changement des raidisseurs

-           Traitement de l’ensemble des fixations et des joints d’assemblage entre plaques.

-           Colmatage des fissures sur les pièces de fonte non remplacées

-           Démontage, reprise et mise aux normes de l’escalier intérieur.

-           Mise en œuvre de la peinture anticorrosion.

-           Petits travaux divers : menuiserie, électricité, paratonnerre…

-           Démontage partiel de l'échafaudage autour de la Statue

 

Juin 2012 :

-           Dorure du piédestal

-           Fin du démontage de l'échafaudage autour de la Statue et démontage des           installations de chantier.

 

MI JUIN : OUVERTURE AU PUBLIC DE L'ACCES SUR LA COURONNE

 

La rénovation en quelques chiffres :

Montant de l'opération : 702.300,00 € HT.

 

Subventions :

DRAC (État) :                                                   327.400 €

Région :                                                            81.800 €

Département :                                                  167.200 €

Agglomération :                                                  34.700 €

 

Mécénat :

Fondation du Crédit Agricole :                            50.000

ERDF :                                                            10.000 €

Fondation du Patrimoine :                                  25.000 €

 

Souscription :

Fondation de France :                                        40.000 €

 

La Ville bénéficie d’une aide exceptionnelle de 50 000 € pour restaurer cet édifice grâce à la Fondation Crédit Agricole Pays de France. La Ville a souhaité restaurer cet édifice sans que cela ne pèse sur les finances municipales. Dans un premier temps, une grande souscription nationale a été lancée sous l’égide de la Fondation du Patrimoine. De généreux donateurs ont participé à cette grande opération de rénovation. Une convention de mécénat qui a été signée en février dernier entre la Fondation Crédit Agricole Pays de France, la Caisse Régionale de Crédit Agricole Loire Haute-Loire et la Mairie du Puy en Velay accorde une aide supplémentaire de 50 000 € pour la rénovation de la Statue Notre Dame de France.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
VENDS AUDI A3 SPORTBACK 2.0 TDI
5 Ports. 140 CV 05/2006 1ère MAIN 52000Kms GRIS MET. ENT. ET CT AUDI - 16500€
Voitures

Tout le bon coin [+]