Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


07 février

Législatives : Et si c'était elle ?


La  2ème circonscription  de la Haute Loire fait partie de la soixantaine qui  pose un vrai souci à l'UMP  au point qu'elle n'a pas d'investiture officielle pour le moment, une première ! Il faut dire que la succession du député sortant Jean Proriol agite le microcosme politique au point d'en faire un argument de plus sur la carte des zones à risque pour la droite…

Malgré son silence radio il est maintenant quasiment certain que le  député sortant ne briguera pas un nouveau mandat. Sa seule obsession qui pourrait presque le faire changer d'avis est bien de faire barrage a celui qui a osé l'affronter en 2007 en l'occurrence le maire de Saint Paulien Laurent Duplomb. Le maire de Beauzac ne s'en cache pas et le dit même à qui veut l'entendre. Le retrait de la course de son suppléant Michel Bergougnoux a véritablement changé la donne au point que l’argument d'une candidature du Brivadois devient secondaire en se rabattant sur la conseillère  régionale Marie Agnès Petit qui jusqu'alors n'avait manifesté aucune ambition pour ce mandat. Cette hypothèse semble apaiser et  réconcilier la majorité ou du moins une partie. Marie Agnès Petit conseillère générale et régionale avait conduit la liste de la majorité aux dernières élections régionales et connaît bien le terrain ce qui lui donne la légitimité  d'une candidate du rassemblement.

Faire Barrage à André Chapaveire et…à Laurent Duplomb

Son argumentaire est déjà bien huilé "Je suis sollicitée, on me demande de réfléchir, et donc je réfléchis. Dans le contexte un peu particulier de ces élections cette année, il est au combien important et primordial d’avoir à mon avis un seul candidat. Je ne suis pas la seule à dire ça, je crois qu’il faut être réaliste, et en même temps pragmatique, on ne peut pas envisager de partir à plusieurs. Chacun pouvait s’attendre à ce que Michel Bergougnoux soit le candidat légitime et désigné d’office, après je crois que ça n’engage que Michel de prendre sa décision. Il faut respecter la décision des uns et des autres, même si ça peut créer quelques turbulences, du moins quelques interrogations pour savoir qu’est-ce qui peut se passer sur cette circonscription.  Je crois que si la famille politique de droite ne veut pas voir arriver un Mr Chapaveire à la tête de la 2è circonscription, tous ensemble nous aurons intérêt à en discuter, et je pense effectivement qu’il faut qu'il y ait un candidat face à lui, lequel je ne sais pas ".

Même si Marie Agnès Petit ne se déclare pas pour le moment, on lui verrait bien endosser l'investiture pour couper court a toute initiative notamment celle de Laurent Duplomb dont l'éventuelle candidature ne semble pas faire l'unanimité dans les rangs de l'UMP. Marie Agnès Petit ne se dévoilera pas tant que les choses n'auront pas été clarifiées mais elle est dans les starting block. "Je crois que toute cette réflexion appartient au président de l’UMP, Laurent Wauquiez, qui avec Jean Proriol et d’autres élus politiques, doivent en discuter et réfléchir pour voir quelle est la meilleure stratégie à mettre en place pour faire face à André Chapaveire".

Entre les ambitions d'un Brivadois orphelin d'un vrai leader, et les règlements de comptes du passé, plus les jours passent, et plus on a le sentiment que la droite avance en ordre dispersé, et qui plus est sans véritablement se parler. Un dialogue de "sourds" qui ne semble pas déplaire à ses adversaires…

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vend Short VTT Descente Dainese neuf
"Roar Evo" jamais servi . Perfs. optimums, tissu cordura Mugello et Boomrang Taille M (prix neuf 125€) vendu 55 €
Divers

Tout le bon coin [+]