Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


20 avril

Législatives : Jean-Jacques Faucher officiellement candidat...

L'interview de Jean-Jacques Faucher...

Comme nous le laissions entendre dans nos précédents articles, le maire de Brioude Jean-Jacques Faucher sera bel et bien le candidat de l'UMP pour les législatives, sur la deuxième circonscription. L'annonce a été faite officiellement vendredi en fin de matinée à la permanence du député Jean Proriol, en présence de tous  ceux qui étaient en lice pour ces élections, à l'exception de Jean-Pierre Vigier et Laurent Duplomb. La décision a été longue à prendre, car il a fallu mûrir la décision qui a été prise après le désistement de Michel Bergougnoux, et le refus de Marie-Agnès Petit de s'engager dans cette élection.  Il faut donc s'attendre à un match " Chapaveire/Faucher " pour ces législatives...

Mieux vaut tard que jamais ! 

Un candidat UMP vient d'être désigné pour les élections législatives sur la deuxième circonscription, en la personne de Jean-Jacques Faucher, maire de Brioude depuis 1995, et président de la Communauté de communes du Brivadois et du Sicala. Le député Jean Proriol a trouvé son successeur, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que celà n'a pas été quelque chose simple. Le feuilleton a duré plusieurs semaines, et nombreux ont été les candidats potentiels à un tel scrutin. Jean-Jacques Faucher va devoir aujourd'hui rattraper le temps perdu dans la campagne, son principal adversaire, André Chapaveire, a de son côté une longueur d'avance. On connait donc officiellement quel sera le candidat de droite qui s'opposera à celui de gauche, mais pas encore son suppléant, il faudra encore une fois être patient...

Le député Jean Proriol a donc fait son choix parmi tous les candidats à la candidature, et il a eu l'occasion de l'expliquer lors d'une conférence de presse à sa permanence du Puy-en-Velay, et en présence, notamment, de Laurent Wauquiez, de Gérard Roche, président du Conseil général, du vice-président Guy Vissac, de Michel Joubert, président de la Communauté d'agglomération du Puy, de Marie-Agnès Petit, conseillère régionale, ou bien encore de Michel Chapuis, président du Nouveau Centre, de Christian Poulet, président de la Communauté de communes de Paulhaguet. Il a précisé que tous les candidats avaient eu l'occasion de se réunir le 12 avril dernier, et que le choix définitif s'était porté sur Jean-Jacques Faucher, le mieux placé, selon lui, pour battre le socialiste André Chapaveire sur la 2è circonscription, car il est connu et apprécié dans le brivadois, et que la campagne était très courte " Il fallait trouver quelqu'un qui représente le brivadois, qui soit connu. Le choix s'est porté sur lui, après le désistement de Michel Bergougnoux, et la décision prise par Marie-Agnès Petit de ne pas se présenter. Je connais bien Jean-Jacques Faucher, j'ai travaillé avec lui pendant une trentaine d'années, et j'apprécie son action ". Même si Jean Proriol parle d'unité départementale dans la démarche qui a été engagée pour, dit-il, pouvoir battre le socialiste André Chapaveire, il n'en reste pas moins que le choix qui a été fait va faire des déçus, à commencer par Laurent Duplomb, le maire de Saint-Paulien " Nous avons estimé que ce n'était pas le meilleur candidat pour ces élections ", a précisé Jean Proriol, en prenant le soin de préciser qu'il en avait parlé avec lui, et qu'il n'y avait pas un esprit de dissidence.

Les priorités de Jean-Jacques Faucher...

Jean-Jacques Faucher est bien conscient qu'il y a une forte attente des brivadois dans le cadre des élections législatives. Il a d'ores et déjà pris un certain nombre d'engagements. Le développement économique, les infrastructures routières, avec notamment la question de la N102, le maintien des services publics dans les petites communes, et les questions d'environnement avec les dossiers concernant le traitement des déchets, font partis de ses priorités " Les gens sont prêts à se mobiliser autour de moi, André Chapaveire est tout le contraire de ce que je fais ". Jean-Jacques Faucher assure qu'il assurera la continuité du travail réalisé jusqu'à présent par Jean Proriol.

Pour les élus de la majorité départementale rassemblés autour de Jean Proriol, l'objectif est donc de conserver la 2è circonscription, et ce, dans un esprit d'unité. " Jean-Jacques Faucher est un homme d'action et qui a montré ses preuves sur le terrain, surtout pas un homme d'appareil ou  de parti " pour Laurent Wauquiez, c'est un vrai choix de fond qui a été fait. De son côté, Gérard Roche a rajouté qu'il y avait une unité depuis 40 ans dans le département, et qu'il n'y avait pas de coup de couteau dans cette élection. Marie-Agnès Petit a précisé qu'elle amènerait l'oeil du Conseil régional à Jean-Jacques Faucher, en ayant un regard particulier sur les dossiers qui sont examinés en session. Guy Vissac a précisé qu'il continuait de prêcher pour l'union et, entre parenthèses, qu'il comptait sur l'appui de Jean-Jacques Faucher au niveau du SMAT, s'il était élu. Michel Chapuis a rajouté qu'il avait été associé aux discussions de la majorité départementale sur le choix d'un candidat, et qu'il apportait son soutien au candidat désigné.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vente Appartement T4 Craponne/Arzon
Dans petite copropriété logement T4 Duplex 85m² Rez de Chaussée/Rez de Jardin Cuisine US,3Ch,Alcove Rénové TBE Isolé Double Vitrage Chauf. Ind.GAZ Volet Roulant élec Terrasse + Jardin 170m²,Parking Privé, Possibilité garages
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]