Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


13 décembre

Les enseignants du privé mobilisés pour leur retraite…


Les enseignants du privé ne veulent pas voir la baisse de leur retraite, ils se sont fait entendre lors du rassemblement organisé mercredi après-midi devant la préfecture du Puy, par les organisations syndicales SNEC-CFTC, CFDT et SPELC. Les enseignants contestent la remise en cause du régime additionnel de retraite de l'enseignement privé. Cette caisse de retraite additionnelle des 140 000 enseignants du privé en France (1200 en Haute-Loire), sera en cessation de paiement en 2019. A partir de 2013, leurs pensions pourraient donc baisser...

 

Depuis la loi Censi de 2005, les enseignants du privé sous contrat ont le statut d'agent de l'Etat. La loi Censi de 2005, qui octroie aux enseignants du privé sous contrat le statut d'agent de l'Etat, prévoyait donc un complément de retraite afin que les pensions du privé rattrapent celle du public. Aujourd’hui la retraite additionnelle offre une prime de 8 % sur la pension de base. En 2015, elle devait passer à 9 % puis 10 % en 2020. La crise étant passé par là, le gouvernement a décidé de revenir sur les engagements pris à l’époque, ce qui se traduirait pas une baisse de 100 euros mensuels sur les pensions, et par un doublement de la cotisation pour les actifs. La Haute-Loire compte actuellement 1200 enseignants dans le secteur privé " Nous effectuons le même travail que nos collègues du public. A travail égal, on veut un salaire égal, et une retraite égale ! ", nous a expliqué Pascal Habouzit, du FEN-CFDT. La Cour des comptes avait tiré la sonnette d'alarme en octobre dernier, et avait demandé au ministère de l'Education nationale et à celui des Affaires sociales d'apporter des réponses concrètes au déséquilibre de cette caisse de retraite pour combler le déficit. De nombreux enseignants ont déjà écrit au Premier ministre pour faire entendre leurs doléances. Aujourd'hui les organisations syndicales estiment avoir été entendues sur le sujet, mais pas écoutées. Elles ont demandé au préfet de Haute-Loire de porter leurs revendications auprès des décideurs gouvernementaux.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
STORE MECANIQUE
VEND STORE OU BACHE AVEC MECHANISME LONGUEUR 10M PRIX A DEBATTRE
Divers

Tout le bon coin [+]