Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


29 octobre

Les Maîtres restaurateurs se font connaître...


La Haute-Loire compte à ce jour 28 Maitres restaurateurs. Tous se sont engagés à respecter les critères pris en compte pour l'obtention du titre. Hormis le fait de proposer aux clients des plats maison faits avec des produits locaux, ils doivent également porter une attention particulière à l'accueil, à l'hygiène, et à leur cuisine. Pour faire connaître les particularités de ce label national qui n'est pas simplement réservé à une élite, Jean-Pierre Vidal et Jean-Luc Dolléans, tous deux Maitres Restaurateurs à Saint-Julien Chapteuil, ont décidé de réunir leurs confrères à l'immeuble interconsulaire au Puy-en-Velay...

Il ne suffit pas de proposer du fait maison pour obtenir le titre de Maître Restaurateur, il n'est pas nécessaire non plus d'être un restaurant étoilé pour en avoir possession. C'est le message qui a été adressé aux chefs présents à la réunion d'information organisée dernièrement à l'immeuble interconsulaire au Puy-en-Velay, à l'initiative de Jean-Pierre Vidal, et Jean-Luc Dolléans, Maîtres Restaurateurs à Saint-Julien Chapteuil. L'idée est de proposer de la bonne cuisine maison avec des produits locaux, et celà va de soi, une majorité de produits frais. On s'y perd un peu avec tous les labels décernés dans l'hôtellerie-restauration, mais celui-ci a le mérite de mettre en avant le travail de qualité réalisé par les restaurateurs qui ont accepté un cahier des charges bien précis en échange du fameux titre " Au moins les gens savent où ils mettent les pieds ! C'est le seul titre national d'Etat qui professionnalise les restaurateurs ", a précisé Jean-Pierre Vidal. Ils sont 28 en Haute-Loire à détenir le précieux sésame. Certains adhèrent même à l'association des Maîtres Restaurateurs. On les retrouve dans un fascicule  qui recense tous les Maîtres Restaurateurs de France. Il y en a 3 300 au total. Hormis les exigences apportées aux plats servis en salle, les restaurateurs doivent porter une attention particulière à l'accueil, à la cuisine, et à l'hygiène au sein de leur établissement. L'idée est aujourd'hui d'inciter un plus grand nombre de professionnels à obtenir le titre de Maître Restaurateur, car il n'est pas réservé à une élite. Un petit aubergiste qui propose des plats simples à sa carte peut l'obtenir, dès lors qu'il respecte les critères qui accompagnent le titre de Maître Restaurateur. Des critères qui ont été allégés depuis sa création, il y a 5 ans de celà. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook des Maîtres Restaurateurs de Hauet-Loire.

 

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Perdu chien de chasse
mâle race Jagd Terrier - Noir et Feu - Avec puce électronique - Secteur La Collange / Arsac en Velay / La Terrasse
Divers

Tout le bon coin [+]