Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


06 avril

Les peintures d’Istraille à l’Hôtel du Département…


La galerie Jean-Claude Simon accueille l’exposition « L’art du mouvement » de Thomas Estebe plus connu sous le nom d’artiste : Istraille. Ses œuvres sont visibles jusqu’au 19 mai, à l’Hôtel du Département…

 

Thomas Estebe, dit Istraille, a un parcours artistique atypique. C’est assez tardivement et après s’être longtemps cherché qu’il se découvre une passion dévorante pour le dessin, la peinture et la création. Ses œuvres sont exposées actuellement à la galerie Jean-Claude Simon, au Conseil général de la Haute-Loire. L’expérimentation du graffiti en 2001 est révélateur d’un certain talent et déclencheur d’un projet professionnel basé sur la créativité. En 2007, il passe le concours d’entrée à l’école des arts appliqués de Nantes, l’Ecole Pivaut. Il sera reçu au concours d’entrée dans cet établissement, poursuivra sa formation et obtiendra son diplôme d’illustrateur graphiste.

 

Depuis 10 ans, Istraille partage son temps entre son travail professionnel de concepteur de supports de communication en freelance et son travail de créateurs d’émotions sur toiles. Ses toiles sont construites d’après des personnages tirés d’esquisses, de vidéos ou de photographies. Ensuite il effectue un long travail de recherches sur les formes, la gestuelle afin de s’approprier le rythme et ainsi donner vie à ses danseurs. Il fige sur la toile un instant, tel un photographe ou un cinéaste qui peut faire un arrêt sur l’image, en laissant imaginer au spectateur ce qui s’est passé avant et ce qui s’est passé après.

 

Istraille utilise plusieurs médiums : la peinture acrylique pour le côté brut et vif. Celle ci permet de créer les fonds et les vêtements. La peinture à l’huile quant à elle, est utilisée pour le traitement de la peau et le rendu du volume. A ses débuts, il affectionne les sujets issus de la culture Hip Hop et Black music en raison de l’esprit qu’inspirent ces danses de la rue. Aujourd’hui, il peint les personnages de danse classique qui évoluent sur fond de barricades de chantier. Un contraste visuel qui trouble et interpelle le spectateur par le mélange harmonieux de la rigueur de la danse classique peint dans un univers urbain dynamique, déconstruit et inenvisageable.

 

Pratique : L’exposition est gratuite et ouverte au public du lundi au vendredi de 9h à 18h30. Ouvertures exceptionnelles les week-ends du 5, 6, 12 et 13 avril de 10h à 18h.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Nounou disponible le puy en velay
assist. maternelle agrée accueille enfants de 0 a 6 ans. accueil tps plein tps partiel et péri scolaire. secteur le puy centre
Emplois

Tout le bon coin [+]