Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


03 avril

Les Points Visio Public ont-ils de l'avenir ?


C'est à La Caisse d'Allocations Familiales de la Haute-Loire que s'est tenue mardi la réunion annuelle des partenaires du dispositif " Points Visio Public ". Autour de la table, des représentants de la CAF, du Pôle Emploi, de la Région Auvergne, et des communautés de communes. L'occasion de faire le bilan du dispositif mis en place depuis 2006, et d'évoquer les perspectives d'avenir, en tenant compte de l'évolution technologique depuis 7 ans, et des besoins des usagers de ces bornes interactives installées sur tout le territoire...

Depuis 2008, la Caisse d'Allocations Familiales de la Haute-Loire (CAF) est partenaire du dispositif " Points Visio Public " piloté par le Conseil régionnal d'Auvergne (90 bornes en Auvergne, 11 en Haute-Loire). Cette technologie a permis de renforcer l'accessibilité des services offerts aux altiligériens éloignés des centres d'accueil. Mais aujourd'hui, est-il toujours aussi utile, sachant que bon nombre de foyers sont connectés sur internet, et peuvent faire un certain nombre de démarches en ligne ? Répond-il toujours à la demande, et faut-il le remettre au goût du jour ? Autant de questions soulevées lors de la réunion annuelle organisée mardi dans les locaux de la CAF, en présence des représentants de la caisse départementale, de Pôle Emploi, de ceux de la Région, du Département, et des communautés de communes. 20 000 entretiens ont été réalisés depuis 2006 en Auvergne, par l'intermédiaire des " Points Visio Public ", 7 à 800 en 2009  en Haute-Loire, mais seulement 510 en 2010, 578 en 2011, et 300 en 2012. Le fait que les ménages soient de plus en plus équipés en informatique, peut expliquer ces résultats. L'idée du " Visio-guichet " a eu un effet séducteur à son lancement, puisqu'il permettait aux allocataires d'échanger avec un conseiller de la CAF ou de Pôle Emploi, en face à face, par le seul biais d'un écran, de pouvoir gérer son dossier sans faire un long déplacement, d'imprimer des justificatifs ou des attestations, sans qu'ils soient férus d'informatique. Mais force est de constater que la technologie avance à grands pas, et que bon nombre d'entre eux surfent sur le web. Autant de raisons qui poussent les différents acteurs du dispositif à réfléchir sur la façon dont il peut évoluer, afin qu'il reste un minimum attractif. Dans un premier temps, deux nouveaux services vont être proposés aux utilisateurs des " Points Visio Public ". Ils vont leur permettre d'avoir des interlocuteurs au niveau du réseau SNCF/TER, et du Fongecif, au niveau de la formation professionnelle.

Plus d'infos sur : www.auvergne-pointvisiopublic.com

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Twingo Perrier
16V 2001 chaussée pneus hiver CT ok 90 000km 2 800 €
Voitures

Tout le bon coin [+]