Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


1er février

Les retraités mobilisés pour leur pouvoir d'achat…


Les retraités ont de nouveau été appelés à descendre dans la rue jeudi pour réclamer une hausse de leur pouvoir d'achat. Au Puy-en-Velay, ils se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture, à l'appel de l'intersyndicale qui réclame notamment l'annulation de la hausse de la CSG pour l'ensemble des retraités. Certains ont enfilé leur gilets jaunes. Il s'agit de la sixième journée d'action depuis septembre 2017...

Alors que la concertation avec les partenaires sociaux sur la réforme des retraites, suspendue depuis le début décembre avec la crise des "gilets jaunes", a repris depuis le 21 janvier, les retraités ont de nouveau été appelés à manifester jeudi un peu partout en France pour obtenir l'annulation de la hausse de la CSG pour l'ensemble des retraités et une revalorisation des pensions. Au Puy-en-Velay, ils se sont rassemblés devant les grilles de la préfecture pour se faire entendre. Certains d'entre eux avaient d'ailleurs sorti les gilets jaunes. Les syndicats dénoncent les choix budgétaires du gouvernement qui conduisent, selon eux, "à enrichir les plus riches" et à appauvrir les retraités " Arrêtons d'engraisser les PDG. Nous ne sommes pas prêts à nous calmer. Nous allons continuer sans relâche, à nous rappeler au bon souvenir du Président des riches, afin de lui apprendre, entre autres, à respecter celles et ceux qui ont contribué, par leur travail, à l'essor du pays ", a déclaré Sabine Bouquet, secrétaire de l'USR CGT 43. Et ce ne sont pas les hausses prévues ce vendredi 1er février sur les biens de consommation courante qui arragent les choses. Les retraités réclament l’annulation de la hausse de la CSG pour tous, la revalorisation des pensions à la hauteur de l’inflation (1,7 % pour 2018), le retour à l’indexation sur les salaires et le maintien de la pension de réversion selon les modes de calculs actuels. Ils proposent le rétablissement de l’ISF, de la taxation des dividendes, de l’impôt progressif ; la suppression du CICE et des exonérations de cotisations patronales, ainsi que « l’éradication de la fraude et de l’évasion fiscales ». Actuellement, seuls les retraités touchant moins de 2.000 euros par mois tous revenus confondus - soit 70% des retraités selon le gouvernement - sont exemptés de la hausse de la CSG, entrée en vigueur en janvier 2018 pour compenser la suppression des cotisations maladie et chômage des salariés du privé. De plus, les retraités assujettis à une hausse de la CSG en 2018 et exemptés pour 2019 la paieront encore durant les premiers mois de l'année avant d'être remboursés. Les retraités restent déterminés à se faire entendre, ils auront l'occasion de le faire une nouvelle fois mardi prochain, à l'occasion de la journée d'action prévue ce jour là.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Sacs ciment à vendre
Vds. 10 sacs ciment, vicat 35kg prix à la pièce : 5€ prix total (10 sacs) : 40€
Divers

Tout le bon coin [+]