Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


14 novembre

Les syndicats veulent un changement de cap !

L'interview d'Alain Eyraud, responsable CGT...

Cette journée du 14 novembre est placée sous le signe de la lutte pour l'emploi et de la solidarité. A l'initiative de la Confédération européenne des syndicats des rassemblements ont été organisés pour dire stop aux plans d'austérité qui amènent certains pays à la récession, et augmentent les inégalités entre les travailleurs. Au Puy-en-Velay, un rassemblement a été organisé en fin de matinée devant la préfecture, à l'appel de la CGT, de la CFDT, de FSU, de l'Union syndicale Solidaire, et de l'UNSA...

L'austérité plonge l'Europe dans la récession, et produit d'énormes dégâts sur l'emploi. La Grèce, l'Espagne font partis des pays les plus durement touchés, mais d'autres pays sont également concernés comme la France. Face à cette situation, et au prolongement de la crise, les syndicats ont décidé de se mobiliser pour la défense de l'emploi et de la solidarité. Au Puy-en-Velay, ils ont eu l'occasion de faire entendre leurs revendications lors d'un rassemblement organisé en fin de matinée devant la préfecture " Il faut arrêter les licenciements et les délocalisations. Le gouvernement aurait du faire un état des lieux avant de mettre en place un pacte de compétitivité. Aujourd'hui ce sont toujours les salariés qui vont trinquer ! ", nous a expliqué Alain Eyraud, responsable CGT. Les syndicats estiment que tout est fait au profit du Medef et des entreprises " Les patrons exigent toujours plus d'austérité, d'aides et d'exonérations. Ils licencient en masse et veulent encore plus de facilité pour licencier. Les emplois publics sont partout supprimés en masse ". Pour Gilbert Ducarouge " Il faut une rupture radicale avec la politique d'austérité qui conduit à la récession. Les réponses du gouvernement ne sont pas sastifaisantes. Aucune étude n'a été faite sur les conséquences de la politique d'austérité ". Le fait qu'il y ait une journée de mobilisation européenne est un symbôle fort pour Jean-Pierre Chambon, responsable UNSA "On demande un changement de cap. Il faut plus de solidarité en Europe, pour plus de croissance et d'emploi ". Les syndicats ont profité de cette journée de mobilisation pour clamer haut et fort que les salariés ne veulent pas être " les pigeons des reculs sociaux ". Ils veulent aujourd'hui peser de tout leur poids pour faier entendre leurs revendications, et ce, à l'échelle européenne.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Vends cocotte minute
1cocotte minute 3 litres 20 € - 1cocotte minute 10 litres 20 €
Divers

Tout le bon coin [+]