Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


13 septembre

Loi travail : Les syndicats remettent ça ce jeudi…


Malgré sa promulgation début août, les syndicats veulent maintenir la pression contre la loi El Khomri. Une journée d'action est prévue jeudi dans toute la France, et notamment au Puy-en-Velay. Des tracts ont été distribués lundi à la mi-journée afin d’inviter les opposants au texte de loi à descendre dans la rue...

Les syndicats hostiles à la loi Travail s'apprêtent à relancer la mobilisation avec une journée de manifestations jeudi dans toute la France. Une distribution de tracts a eu lieu lundi aux entrées de l'agglomération du Puy afin d'inviter les salariés à manifester dans les rues de la ville. Même si la loi est passée, les syndicats veulent empêcher la sortie d'un certain nombre de décrets d'application " La loi est passée pour la 3è fois par le 49:3 de manière totalement anti démocratique, mais au delà de ça tous les décrets d'application ne sont pas mis en place. On va donc continuer lutter contre ces décrets d'application, et continuer à lutter contre cette loi ", nous a précisé Pierre Marsein, délégué CGT, en rappelant que la promulgation du CPE ne s'était pas faire par le biais des décrets d'application " On est toujours dans cette bagarre là pour faire reculer et demander l'abrogation de cette loi qui est toujours aussi anti sociale qu'elle ne pouvait l'être avant les congés ". C'est donc une mobilisation de reprise pour les syndicats qui entendent bien faire reculer le gouvernement, car à défaut d'être entendus, ils se sentent attaqués sur le temps de travail et les rémunérations " On sent un gouvernement autoritaire, et même totalitaire j'ai envie de dire ", en prenant exemple le cas d'un employé d'Air France licencié malgré la décision de l'Inspection du travail " Il y a eu un vrai procès politique ", ou bien encore l'interpellation musclée de deux syndicalistes du Havre, à l'heure de l'assemblée générale de leur syndicat déparemental " C'est plus que du mépris, c'est la décision de détruire toute contestation sociale ". De tout celà, il en sera vraisemblablement question jeudi après-midi lors de l'assemblée générale de la CGT à Blavozy, en présence de Bernard Thibaut, ancien secrétaire général de la CGT, et membre de l'OIT. Il en profitera pour présenter son livre intitulé " La 3è guerre mondiale est sociale ".

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
studio meublé sans charges
proximité gare et quartier de la poste : studio meublé et équipé sans charges Loyer 265 euros/mois électricité et eau compris
Locations / Ventes

Tout le bon coin [+]