Imprimer cette pageEnvoyer à un ami WIKIOFACEBOOKTECHNORATTIDELICIOUS


10 mai

Mon sang pour les autres ce jeudi au Puy-en-Velay...


L’opération Mon sang pour les autres est organisée ce jeudi 11 mai au Puy-en-Velay. Plusieurs associations et clubs services se sont réunis dans l’organisation de cette opération. Le mois de mai avec les nombreux ponts et jours fériés est traditionnellement une période difficile pour les établissements de transfusion sanguine. Les donneurs sont moins disponibles et les jours de prélèvement moins nombreux...

L’Établissement français du sang organise une collecte, ce jeudi 11 mai, en mairie du Puy-en-Velay, à travers l'opération Mon sang pour les autres qui a été initiée en 1988 par le Rotary et l'Établissement français du sang. Le Puy-en-Velay figure parmi plus de 120 villes en France qui proposent cette manifestation. Le but est simple : il s'agit en effet de pallier au manque de dons spontanés en organisant une collecte dans un lieu public et en partant en campagne de séduction auprès des nouveaux donneurs, car au mois de mais les stocks sont en baisse en raison des jours fériés. Les clubs services Rotary Mont-Anis et Lafayette vont se mobiliser pour inciter les donneurs potentiels à participer à l'opération. La ligue contre le cancer est elle aussi impliquée « puisque les transfusions de sang font partie du traitement contre le cancer ». Les lycées de Saint-Jacques-de-Compostelle sont également de la partie et ont en charge la publicité sur les réseaux sociaux. Les jeunes ont eu l'occasion d'enfiler leurs costumes de globules rouges pour arpenter les pavés de la cité mariale, et inciter les jeunes, âgés de 18 à 24 ans, à aller faire don de leur sang. Cette année, les jours fériés de printemps vont annuler quatre jours de collectes au sein des Établissements français du sang. Le lundi de Pâques et le 1 er mai ont déjà fait chuter les stocks de sang.

Le don du sang, un geste régulier et généreux qui sauve des vies...

En Auvergne-Loire, chaque jour nous devons accueillir près de 650 candidats au don pour répondre aux demandes en produits sanguins des malades et avoir un stock de sécurité correct. Aujourd’hui chaque donneur fait en moyenne 1.84 don par an, l’objectif dans les années à venir est de parvenir à 2 dons par an et par donneur.

Qui peut donner son sang ?

Les femmes peuvent offrir leur sang quatre fois par an et les hommes six fois par an en respectant un intervalle de huit semaines entre chaque don de sang. Il faut avoir 18 ans, être en bonne santé et peser au moins 50 kilos. Le don du sang est autorisé jusqu’à 70 ans révolus (veille des 71 ans). Après une inscription administrative, le candidat au don a un entretien avec un médecin de l’Établissement Français du Sang qui décidera de l’aptitude au don (ne pas nuire à la santé du donneur, ne pas nuire à la santé du receveur). Le prélèvement effectué par des infirmières a une durée de 6 à 12 minutes. Des tubes d’analyse sont prélevés en même temps que la poche. Le matériel utilisé est stérile et à usage unique. Après le don, un temps de repos de 10 minutes doit être respecté et une collation est offerte au volontaire. Après le prélèvement, les poches sont traitées, séparées en leurs différents éléments (globules rouges, plasma, plaquettes) et les analyses sont réalisées (groupe sanguin, recherches de virus, numération globulaire…). Après vérification et validation, le sang, le plasma ou les plaquettes peuvent être mis à la disposition des services de soins pour les malades qui en ont besoin.

Pratique : La collecte Mon sang pour les autres ce jeudi 11 mai, de 8 h 30 à 11 h 30 et de 15 h 30 à 19 heures dans les locaux de l'Hôtel de ville.

Retour
Soumettre votre annonce >>
bon coin
Poêle à bois
Recherche petit poêle à bois, même hs, moins de 50€
Divers

Tout le bon coin [+]